arrivée dan les vagues

Voile en kayak de mer.
Pierre
Messages : 1477
Inscription : lun. juil. 17, 2006 8:31 am
Localisation : Finistère
Contact :

arrivée dan les vagues

Message par Pierre » mar. oct. 24, 2006 10:24 am

Concernant le déplacement du centre de rotation du kayak, je cite
jfdao a écrit : Une des situations fréquentes permettant de sentir le phénomème, aux dépens des débutants, est le départ au surf lors de l'arrivée de plage avec un peu de houle et un kayak classique de rando...le kayak accélère fort, et, si l'on est pas attentif et efficace pour le maintenir en ligne, part dans une rotation violente (on aurait jamais pensé que ça tourne aussi bien un kayak de mer...) qui accessoirement est suivi d'un dessalage côté plage si le kayakiste ne s'applique pas à  giter dans la vague...
J'ai vécu cette expérience . Comme j'imagine n'être pas le seul parmi ceux qui fréquentent ce forum, j'ouvre un fil spécifique pour en savoir plus.En ce cas, si j'ai bien suivi, le kayak devient mou et part à  l'abattée.Peut-on approfondir l'analyse? Comment contrôler?

Avatar de l’utilisateur
Daniel29
Messages : 1641
Inscription : jeu. août 10, 2006 12:39 pm
Localisation : Cotes Bretonnes
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Daniel29 » mer. oct. 25, 2006 9:29 am

Quelque fois cela ce pas mal.
Regarder ces photos. :eek:
http://www.nswseakayaker.asn.au/gallery/More_Fun.htm
Pas de bol, mais c'est rare.
En général, cela se passe ainsi...... :) force 6, au nord de Portsall.
[ATTACH]112[/ATTACH][ATTACH]113[/ATTACH]
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
paulo
Administrateur
Messages : 3201
Inscription : mer. juil. 19, 2006 1:49 pm
Localisation : Bretagne Nord

Re : arrivée dan les vagues

Message par paulo » mer. oct. 25, 2006 11:43 am

super les photos !! une bien belle vague !
à  Portsall y'a tjrs une big wave qui déferle. c à  la sortie du port, direction la cote sauvage. elle est vraiment énorme et on peut l'approcher de très près car elle part tjrs du meme endroit. un peu chaud à  surfer vu qu'elle s'écrase sur la roche !
et celle de ta photo ? elle est où ? chapeau au gars, qui n'a pas peur avec son baà¯a...

Avatar de l’utilisateur
paulo
Administrateur
Messages : 3201
Inscription : mer. juil. 19, 2006 1:49 pm
Localisation : Bretagne Nord

Re : arrivée dan les vagues

Message par paulo » mer. oct. 25, 2006 11:47 am

sinon, pr l'arrivée en vague, ben la derive permet de rester plus droit, pdt 3s de plus. aprs avec la longueur d'un kmer et la force au cul, le kayak tourne. si la vague ne casse pas, on peut surfer avec la pagaie "dans" la vague mais dès que ca casse ben l'appuie coté vague est obligatoire.
Pierre tu as un pacific n'est ce pas ? avec un SOT est ce que l'appuie est efficace ou alors avec la force de la vague tu restes planté dans la vague et ton kayak se barre tout seul ???

Avatar de l’utilisateur
lologoud
Modérateur
Messages : 309
Inscription : mar. sept. 12, 2006 7:33 pm
Localisation : pointe finisterienne et loire atlantique

Re : arrivée dan les vagues

Message par lologoud » mer. oct. 25, 2006 12:23 pm

avec mon ocean duo , on est censé pouvoir surfer les vagues autrement qu'en faisant des tout-droits......cf photo
Image
ben perso , je n'ai jamais réussi
à  deux c'est même très difficile de filer tout droit
une fois sur deux c'est le dessalage côté plage
paulo a écrit : si la vague ne casse pas, on peut surfer avec la pagaie "dans" la vague mais dès que ca casse ben l'appuie coté vague est obligatoire.
est-ce cela que fait le gars sur la photo? :confused: ça me paraissait contradictoire avec la réussite de mon surf de vague mais je ne dois pas être au top :rolleyes:

Avatar de l’utilisateur
Daniel29
Messages : 1641
Inscription : jeu. août 10, 2006 12:39 pm
Localisation : Cotes Bretonnes
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Daniel29 » mer. oct. 25, 2006 12:43 pm

Une grande plage, j'ai un doute sur la commune, j'ètait a 300m a peut près du kayak sur la dune.
photos pour situer la plage :confused:
[ATTACH]114[/ATTACH]
[ATTACH]115[/ATTACH]
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
paulo
Administrateur
Messages : 3201
Inscription : mer. juil. 19, 2006 1:49 pm
Localisation : Bretagne Nord

Re : arrivée dan les vagues

Message par paulo » mer. oct. 25, 2006 1:25 pm

moi j'pencherais pour qques part dans les dunes de sainte Marguerite sur la commune de Landéda. non ? ou alors c pas loin du tout. pour avoir une plage abrité comme ca et être aussi pret du phare de l'ile vierge, meme si ton Panasonic DMC-ZF5 a un zoom de 12x !!

ladombe_lucien

Re : arrivée dan les vagues

Message par ladombe_lucien » mer. oct. 25, 2006 1:46 pm

"le kayak devient mou et part à  l'abattée"
Je ne sais pas si le vent joue un rôle dans ce phénomène car ça se passe aussi sans vent.
Qu'est-ce qui arrive? On est sur la pente montante de la vague, on accélère et le kayak veut passer cul par dessus tête. Finalement, pour une fois, je gère assez bien cette phase en anticipant la rotation et contrôlant avec la pagaie. Le gouvernail, si j'en ai un, est bien replié en position haute, car je ne sais pas s'il aimerait la phase délicate d'atterrissage sur le sable en travers de la vague!
Après, je regrette l'absence de théoricien de renom sur ce forum. Y aurait-il un architecte naval dans la salle? Les forces hydrodynamiques augmentent dans quelle proportion avec la vitesse? Le carré, le cube ou plus? Le point d'application des forces hydrodynamiques, pour une carène donnée se déplace-t-il avec la vitesse?

Intuitivement, on pourrait penser que quand la vitesse augmente, le point d'application des forces hydrodynamiques avance. Ces forces doivent également croître considérablement, en module, avec la vitesse. Du coup, ça doit faire à  peu près comme dans une Simca 1000:freinage à  l'avant, moteur (centre de gravité) à  l'arrière et hop, tête à  queue!

Avatar de l’utilisateur
Daniel29
Messages : 1641
Inscription : jeu. août 10, 2006 12:39 pm
Localisation : Cotes Bretonnes
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Daniel29 » mer. oct. 25, 2006 1:51 pm

Je crois qu'il faut regarder la position du corp du kayakiste.
Tantot vers l'avant, pour prendre de la vitesse a la prise de vague.
Tantot pencher vers la vague pour controler la gite et le cap pendant le surf.
[ATTACH]117[/ATTACH]
[ATTACH]116[/ATTACH]
Paulo, tu surf mieux que moi. :) :) :)
Tu as d'autres infos......
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Pierre
Messages : 1477
Inscription : lun. juil. 17, 2006 8:31 am
Localisation : Finistère
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Pierre » mer. oct. 25, 2006 2:14 pm

Avec un kayak ponté, je laissais le kayak abattre et je prenais appui sur la vague avec une bonne gîte. J'arrivais à  fond la caisse, sur le sable parallèlement à  la plage.
Avec le Pacific, c'est exclus, il se remplit tout de suite. J'arrive donc bille en tête en calculant mon coup pour prendre la bonne vague, celle qui me montera jusqu'à  la laisse.
Le kayak est court et très docile, ce qui en l'occurence facilite le contrôle. Sous voile c'est encore plus fastoche car le bateau est tiré sur l'avant.
Mais je le fais d'instinct, et j'aimerais bien comprendre ce qui m'arrive. Comme Lucien, j'ai soif de théorie (et non de thé au riz)

ladombe_lucien

Re : arrivée dan les vagues

Message par ladombe_lucien » mer. oct. 25, 2006 2:18 pm

Y a intérêt à  ce que ce soit fastoche, parce que chaluter dans le ressac avec le mat et la voile dehors, ça doit laisser des traces!

Avatar de l’utilisateur
paulo
Administrateur
Messages : 3201
Inscription : mer. juil. 19, 2006 1:49 pm
Localisation : Bretagne Nord

Re : arrivée dan les vagues

Message par paulo » mer. oct. 25, 2006 2:51 pm

tu dis ça pr l'apn ? c pas dur à  savoir ça.
sinon, pr bien prendre la vague en surf, il pagaye en avt, et lorsqu'ilarrive à  basculer del'autre coté de la vague, cad qu'il sent que le kayak avance sans avroir à  pagayer, il faut controler la direction avec la pagaie. mais ca tt le monde le c. il faut mieux la surfer de travers que sur le coté : l'appuie sera plus facile à  faire et si la vague est assez consequente, et que l'arriere se souleve trop et ben on enfourne et paf !! le soleil !

ladombe_lucien

Re : arrivée dan les vagues

Message par ladombe_lucien » mer. oct. 25, 2006 2:56 pm

Personnellement, je parlais de Pierre qui faisait ça (ça!!!) sous voile.
J'me voyais déjà  emballé dans ma voile, la bouche pleine de sable à  attendre la prochaine vague tête en bas!

Pierre
Messages : 1477
Inscription : lun. juil. 17, 2006 8:31 am
Localisation : Finistère
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Pierre » mer. oct. 25, 2006 3:26 pm

Quand je le fais sous voile, c'est avec de petites vagues, bien pépères, créees par le vent et non par la houle. C'est juste pour arriver, je ne suis pas adepte du rodéo. Je ne suis pas assez gonflé pour aller le faire à  La Torche.
Je laisse ça aux spécialistes.

Avatar de l’utilisateur
Serge
Messages : 123
Inscription : dim. août 06, 2006 8:38 pm
Localisation : finistère sud

Re : arrivée dan les vagues

Message par Serge » mer. oct. 25, 2006 9:49 pm

je n'ai jamais trop apprécié les arrivées de plages lorsqu'il a de la vague.
En général je me retrouve à  l'eau.Mais depuis la mésaventure de la semaine dernière je serai encore plus vigilant. En effet un copain du club s'est luxée l'épaule en faisant son appui. Apparement il a trop tendu le bras vers l'arrière et l'humérus s'est déboité. Il a put sortir de l'eau et est tombé sur le sable en se tordant de douleur. Heureusement qu'il y avait des promeneurs pour appeler les secours, car le malheureux kayakiste avait faussé compagnie au groupe pour aller s'amuser tout seul dans les vagues.
Cet accident a l'air de se produire assez régulierement car un copain de St Nazaire m'a dit qu'il était arrivé la meme chose à  un de ses amis.

Avatar de l’utilisateur
Daniel29
Messages : 1641
Inscription : jeu. août 10, 2006 12:39 pm
Localisation : Cotes Bretonnes
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Daniel29 » mer. oct. 25, 2006 10:14 pm

Une méthode pour débarqué en sécurité malgué les rouleaux. Je suis passé 2 fois a l'eau en débarquant.

D'ou, la volonté de faire un grand hiloire pour augmenté mes chances de réussite.

Première fois sur les galets a "illien ar guen, plougastel", c'était de ma faute , débutant, j'ai voulu débarqué sous le vent, parallèle a la cote.
Deuxième fois sur le sable a "porsguen", memes causes, mèmes punitions.

Maintenant, je fais en sorte, de me mettre, face, perpenticulaire a la vague et dos au rivage.

Vous avez une meilleur méthode, partager avec nous!!!!

ladombe_lucien

Re : arrivée dan les vagues

Message par ladombe_lucien » mer. oct. 25, 2006 10:49 pm

J'essaie toujours de me laisser porter parallèlement à  la vague, bien en appui, bien gité, jusqu'à  ce qu'elle se retire et me laisse bien haut sur la plage. Ensuite, je giscle (comme le Papé) hors du kayak pour le (nous) mettre hors de portée.
Bien sur, il faut d'abord observer le rythme des vagues pour arriver non pas entre deux (on est alors déposé à  mi chemin et sploutch avec la suivante) mais bien avec la plus forte possible (ce qui est très relatif pour un cinquentenaire)

Avatar de l’utilisateur
Hervé
Messages : 370
Inscription : dim. août 06, 2006 10:08 am
Localisation : Côte d'émeraude
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Hervé » mer. oct. 25, 2006 11:42 pm

Beaucoup de choses sur ce post!!
Pourquoi un kayak tourne t'il dans une vague??
-Tout d'abord parce que plus un bateau avance vite, plus son point de giration avance. Selon la forme du bateau (cf message de jfdao), cette faculté est + ou - importante. Mais il y a une constante: un bateau qui recule voit son centre de giration reculer, un bateau qui avance voit son centre de giration avancer...utile pour manoeuvrer un kayak dans le vent. C'est également le B-A BA de la manoeuvre des "gros culs" (cargos, ferries et autres...)
-Ensuite, les "particules" d'eau sont en mouvement dans la vague...et selon leur position sur la vague, ce mouvement varie. un petit scéma serai préférable...mais j'ai pas ça sous la main. En gros: sur la crête, les particules vont dans la même direction que la vague. Dans le creux elles vont dans le sens inverse. Donc si vous êtes au surf dans une vague avec l'étrave dans le creux de la vague et la Pte arrière sur la crête ces particules vont se faire un malin plaisir de faire accélérer la pointe arrière et ralentir la pointe avant jusqu'au moment ou vous vous retrouverez travers à  la vague.
Pour empècher ça, 2 techniques:
-être parfaitement perpendiculaire à  la vague...et corriger dès que le kayak a tendance à  tourner d'un coté ou de l'autre.
-Ralentir de façon à  rester sur la partie supérieure de la vague, les deux pointes bien dégagées. c'est le meilleur moyen de rester manoeuvrant et de s'amuser dans les vagues.

Maintenant lorsqu'il s'agit simplement d'arriver sur une plage, trois écoles s'affrontent (gentillement, je vous rassure!):
-ceux qui préconisent une arrivée face aux vagues (donc dos au rivage, comme l'expliquait Nightheron), de façon à  bien voir les vagues arriver et à  disposer de beaucoup de puissance pour refuser un surf en cas de besoin.
-ceux qui arrivent au surf...ce qui nécessite de bien connaitre la plage en question: la coque n'appréciant généralement pas une arrivée pleine bourre sur la seule caillasse de la plage!
-ceux qui arrivent face à  la plage, sur le dos de la vague, de façon à  garder la pointe avant pointant plutôt vers le ciel que vers le sable, en plus lorsqu'on est sur le dos de la vague, les particules d'eau tendent à  remettre le kayak perpendiculairement à  la vague (exactement le contraire du surf...on observe facilement ces embardées d'un coté puis de l'autre quand on navigue avec une mer de trois quarts arrière)...par contre il faut pédaler ferme!! et puis garder un oeuil derrière soi, pour éviter de se retrouver dans le peak.

Avatar de l’utilisateur
Hervé
Messages : 370
Inscription : dim. août 06, 2006 10:08 am
Localisation : Côte d'émeraude
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Hervé » mer. oct. 25, 2006 11:53 pm

Et bien si, j'avais un schéma sur l'histoire des particules d'eau...par contre c'est un scan d'un bouquin...alors pour que l'auteur me pardonne je vais lui faire un peu de pub (bien méritée...une série de livres que je recommande aux amateurs d'archi navale):
Architecture du voilier, par Pierre Gutelle (3 tomes), édition loisirs Nautiques.
Donc le schéma:
Image

Ce sera certainement plus clair que mon expliquation vaseuse!!

Hervé

ladombe_lucien

Re : arrivée dan les vagues

Message par ladombe_lucien » jeu. oct. 26, 2006 12:45 am

Ben voilà , on sait tout maintenant. On peut fermer le fil.

Avatar de l’utilisateur
Hervé
Messages : 370
Inscription : dim. août 06, 2006 10:08 am
Localisation : Côte d'émeraude
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Hervé » jeu. oct. 26, 2006 12:58 pm

Au contraire, continuons le....je suis certain que nous sommes nombreux à  avoir des tas d'histoires de retours scabreux et épiques à  raconter!!!!

Avatar de l’utilisateur
lologoud
Modérateur
Messages : 309
Inscription : mar. sept. 12, 2006 7:33 pm
Localisation : pointe finisterienne et loire atlantique

Re : arrivée dan les vagues

Message par lologoud » jeu. oct. 26, 2006 9:11 pm

Hervé a écrit : -Ensuite, les "particules" d'eau sont en mouvement dans la vague...et selon leur position sur la vague, ce mouvement varie. un petit scéma serai préférable...mais j'ai pas ça sous la main. En gros: sur la crête, les particules vont dans la même direction que la vague. Dans le creux elles vont dans le sens inverse. .
pour expliquer les mouvements dans la vague , voilà  trois kayak dans la même vague
lequel ira au bout? :D
Image

Pierre
Messages : 1477
Inscription : lun. juil. 17, 2006 8:31 am
Localisation : Finistère
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Pierre » sam. oct. 28, 2006 6:44 am

Il y en a deux plutôt mal barrés. Un qui se prépare à  une chandelle, l'autre qui va se faire submerger. Ils iront peut être jusqu'au bout, mais vraisemblablement en barbotant à  côté de leur bateau plein de flotte
Mais je ne voudrais pas briser le suspense :rolleyes:

ladombe_lucien

Re : arrivée dan les vagues

Message par ladombe_lucien » sam. oct. 28, 2006 4:38 pm

De quelle couleur, celui qui va s'en sortir?

Pierre
Messages : 1477
Inscription : lun. juil. 17, 2006 8:31 am
Localisation : Finistère
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Pierre » dim. oct. 29, 2006 8:02 am

Si on donnait cet indice ça deviendrait trop facile :rolleyes:

Christophe
Messages : 33
Inscription : lun. sept. 11, 2006 9:18 pm
Localisation : Centre Touraine

Re : arrivée dan les vagues

Message par Christophe » dim. oct. 29, 2006 9:43 am

Le bateau jaune ? :D

momo
Messages : 41
Inscription : jeu. sept. 07, 2006 11:53 am
Localisation : atlantique

Re : arrivée dan les vagues

Message par momo » dim. oct. 29, 2006 4:15 pm

le 3 ème en partant de gauche
Momo

Avatar de l’utilisateur
cyann
Messages : 100
Inscription : lun. juil. 24, 2006 10:16 am
Localisation : NW Europe, Groenland
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par cyann » ven. nov. 24, 2006 12:08 am

Aucun, carton plein :D
une chandelle à  gauche :rolleyes:
au centre le bateau va tourner et je parierais vers la droite quand la vague va le rattraper; Si il ne s'est pas fait shooter avant par le bateau de droite qui descend pleine balle alors que lui est sur le plat en perte de vitesse :eek: :cool: , de toute façons il ce fait shooter :p
JMT

lm29
Messages : 59
Inscription : dim. juil. 23, 2006 1:00 pm
Localisation : Bretagne;Pays de Loire; France

Re : arrivée dans les vagues

Message par lm29 » ven. nov. 24, 2006 12:27 pm

Je me lance...
Il me semble que dans certains cas, au moment où les vagues déferle il est intéressant de rester sur le bas de la vague en essayant de garder un max de vitesse i.e continuer à  pagayer. Cela évite de "tomber" dans la vague avec pour résultat un bateau en travers ou une chandelle :confused: . De plus il m'arrive parfois dans cette situation de faire bouchon c.a.d que je me fait enfermer par le déferlement et je ressort devant la vague à  une vitesse importante ce qui est très jouissif :D .
Je crois donc qu'un des trois bateaux peut s'en sortir sous réserve qu'il ait une vitesse suffisante, chose que l'on ne peu pas voir sur une photo. Pour les autres dommages qu'ils n'aient pas un ponté car c'est toujours rigolo de se faire brasser dans les vagues :cool: .

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 839
Inscription : ven. juil. 21, 2006 5:16 pm
Localisation : Manche Est & Ouest ; Bretagne, ...
Contact :

Re : arrivée dan les vagues

Message par Christian » mar. nov. 28, 2006 12:26 pm

paulo a écrit :chapeau au gars, qui n'a pas peur avec son baà¯a...
En fait, avec un Baia, c'est plutot facile car assez long pour être directeur et assez court (réponse de normand) pour virer aisément ; c'est presque un kayak de rivière ; le + marrant étant de faire demi tour dans le rouleau déferlant (Le fameux TUBE) pour repartir vers le large pour un nouveau surf avec une gîte "à  mort" vers la vague (bien se caler avant). C'est un petit jeu que j'affectionnais à  Ouistreham ou, par certains régimes de vent, on avait des vagues intéressantes à  marée montante (merci à  l'ensablement à  cause de l'enrochement au bout de la passerelle du car-ferry).J'ai vu des quasi-débutants, il y a quelques années sur la plage du Rosel (nord-ouest Cotentin) passer à  la "machine à  laver, se gauffrer, dessaler, bouffer du sable" avec des jumper-Mack ; on leur a prêté des Baias et ça allait nettement mieux (1 M de creux avant déferlement).Quand aux trois Frenzy jaunes, celui de gauche va être rattrapé par la vague, celui du milieu est trop en avant mais peut récupérer en freinant puis dès que la vague le pousse, redémarrez en pagayant dur ; le mieux serait celui de droite pour l'emplacement sur la vague mais s'il se penche pas en avant, ne continue pas à  pagayer et ne rectifie pas sa trajectoire sur babord, se mettra en travers ou cartonnera celui du milieu. Il est d'ailleurs, déjà , un peu "à  la bourre". Tout cela sachant que le Frenzy est un bateau qui se laisse pousser bien pépère vu la largeur et le quillage et qu'il faut en vouloir pour dessaler.
Difficile à  décrire ; il faut être "en situation" !



Christian SUZANNE;)

Répondre