bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Accessoires, cartes marines, gps, fournisseurs
Répondre
jpr44
Messages : 1139
Inscription : lun. janv. 12, 2009 10:58 pm
Localisation : Bretagne Vendée M-Central

bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par jpr44 » lun. mai 28, 2012 10:26 pm

Que préférez-vous,1) le bout de remorquage "classique" lové sur le pont ou stocké dans un sac ou 2) le bout de remorquage en ceinture largable?

On peut notamment s'interroger du point de vue de la simplicité d'utilisation et du point de vue du confort d'utilisation.

Avatar de l’utilisateur
EricC66
Messages : 4682
Inscription : dim. juin 14, 2009 10:25 am
Localisation : Cote vermeille .

Re : bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par EricC66 » lun. mai 28, 2012 10:50 pm

- Ton post m'intéresse également , car s'il est sur le pont , doit il etre derrière ; car j'ai beau regarder bien des albums , bon nombre d'entre nous l'ont devant , hors j'ai souvent lu que l'on doit raisonné en temps que remorqueur et non remorqué !
- Donc si derrière , le mettre des le départ en position et déroulé en avant , au moins derrière son dos , pour etre saissi et lancé ? sauf que la , il y a une perte de "jet" en distance , par rapport a une ceinture largable , non ?
- On pense peut-etre a tort que largable est égale a un programme rivière ... en plus !.. alors que ..!

Avatar de l’utilisateur
Benoit95490
Messages : 181
Inscription : dim. févr. 13, 2011 4:47 pm
Localisation : Bretagne / Région Parisienne

Re : bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par Benoit95490 » mar. mai 29, 2012 10:22 am

Au départ, je pensais, que le bout était destiné à  être lancé par le remorqueur, puis le remorqué le fixait, pour être évacué.
Sur mon Narak, pas de problème, la boucle de remorquage est devant l'hiloire.
Mais, pour la plupart des bateaux, on vient fixer le bout sur la pointe du bateau; et dans ce cas, le remorqué ne peut pas le faire lui-même... C'est au remorqueur de s'approcher, de fixer le bout, puis de s'éloigner.
Dans cette situation, un bout type "rivière" que l'on peut jeter, n'est pas du plus grand intérêt.
Ensuite, bout libre, ou en ceinture, c'est une question de confort personnel.
Personnellement, en tant que remorqueur, le bout fixé à  mon bateau a tendance à  me gêner, il s'enroule autours de ma taille, ou se coince, sur l’accastillage.
J'ai donc une préférence pour la ceinture de remorquage, plus confortable, et aisément largable (ce n'est pas un argument, le largage, car un bon noeud largable marche tout aussi bien.)

Maintenant, il reste le cas... très rare... où on ne peut pas s'approcher du remorqué, et ou le bout à  lancer s'impose. On peut aussi le faire avec un bout ceinture, mais c'est moins pratique.

Conclusion, moi je préfère la ceinture.

Avatar de l’utilisateur
pascal61
Messages : 268
Inscription : sam. nov. 15, 2008 6:30 pm
Localisation : rade de Brest

Re : bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par pascal61 » mar. mai 29, 2012 12:02 pm

Salut,
d'un point de vue sécurité le bout de remorquage doit impérativement être placé devant et frappé sur la ligne de vie par un demi-noeud gansé.
Le bout est disposé surle pont du kayak, prêt à  partir.
C'est le kayak sauveteur qui vient accrocher le bout de remorquage sur le kayak à  remorquer, y compris dans des situations qui peuvent être délicates.
Lors d'une intervention le mousqueton terminant le bout de remorquage est passé dans la ligne de vie du kayak, soit à  la pointe avant ou à  la pointe arrière en fonction des situations.
le demi-noeud gansé sert au largage rapide en cas de nécessité.
Si tu accroches un bout de remorquage à  ton gilet tu risques de partir avec ou de te faire arracher dans certaines situations (houle et vagues).
Tous les retours d'expérience en la matière montrent que le bout de sécurité peut croiser la taille du kayakiste au niveau de l'hiloire sans aucun risque.
Je m'explique : si ton bout est positionné sur tribord lors d'une intervention tu peux l'accrocher par bâbord pour un remorquage (l'approchhe du kayak sauveteur se fait pas son côté bâbord, côté opposé à  celui où est accroché le bout de remorquage par un demi-noeud gansé sur le côté tribord du kayakiste sauveteur). Lors du remorquage, il va donc croiser ta taille au niveau de l'hiloire par la gauche. Il n'y a aucun risque de coupure ou se cisaillement.
Pour mémoire la longueur du bout doit faire environ 7-8 mètres avec le système amortisseur.
Au cas échéant tu dois toujours disposer d'un couteau rapidement accessible (donc pas dans poche).
Ceux qui disposent le bout de remorquage sur la pointe avant ne pensent qu'à  être remorqués. Hors il faut toujours garder à  l'esprit d'être le sauveteur et donc de pouvoir porter assistance. En ce sens la disposition du bout en pointe n'est donc pas à  retenir.
En règle générale un bout de remorquage en mer est coulant, ainsi il y a moins de risque de le voir s'entourer autour de ta papaie quand le bou traine dans l'eau lors d'une seconde intervention par exemple (tu n'a pas e le temps de le ranger sur le pont).
C'est pour cette raison qu'on met un flotteur juste après le mousqueton. Le mousqueton fait couler l'avant du bout et donc on peut le saisir rapidement quand l'extrémité flotte. Ensuite si le bout est non flottant il coule lentement. Tu peux donc toujours le retrouver.
Celui qu'on utilise en rivière est flottant car on le lance.
C'est très rarement le cas en mer.
Les approches en milieu remuant (bord de côte, ressac sur récifs etc...) doivent se travailler lors d'exercices afin d'aller crocheter un kayak en position difficile. Il y a des méthodes. Mais c'est l'objet d'un autre post et pas du bout de remorquage.
En espérant avoir répondu à  tes interrogations.
Pascal

etienne

Re : bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par etienne » mar. mai 29, 2012 4:16 pm

jpr44 a écrit :Que préférez-vous,1) le bout de remorquage "classique" lové sur le pont ou stocké dans un sac ou 2) le bout de remorquage en ceinture largable?

On peut notamment s'interroger du point de vue de la simplicité d'utilisation et du point de vue du confort d'utilisation.

Salut
après plusieures années d'utilisation d'un bout de pont (tels que décrit par pascal)
je me suis équipé d'un bout ceinture, la raison en est qu'en rando sur plusieur jour il tend à  se gêner avec la carte de nav. Je voulais alléger mon pont avant.

Je l'ai testé en exercice sécu vers Morbic à  Breat.
Mes remarques:
-Efficacité et confort du remorquage: OK ++
-Largage côté remorqueur : OK
-Largage côté remorqué:
si le bout reste attaché à  sa pointe avant la poche de rangement,de l'autre côté, donc dans l'eau agit comme une ancre.
- Rangement : long, j'ai passé mon temps à  faire du tricot ce jour la
- Esquimaux: forcement dans le dos ça peut gêner

En conclusion:
ça crée autant de de problèmes que ça n'en résoud mais c'est pas mal.
De toute façon ce qui compte dans un bout c'est de savoir bien l'utiliser donc de s'entrainer avec.

Avatar de l’utilisateur
Guillaume-14
Administrateur
Messages : 2801
Inscription : mar. févr. 05, 2008 10:48 am
Localisation : Normandie, Bretagne, etc.

Re : bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par Guillaume-14 » mar. mai 29, 2012 4:46 pm

Bonjour,

Juste une petite remarque perso après ces excellents posts : je pense que les deux ne sont pas forcément incompatibles. En fait, avoir les deux permet d'avoir un bout long et un bout court, qui peuvent être indifféremment utilisés suivant les situations. Perso j'ai un sac à  lancer sur mon gilet, bout long, avec une sangle ventrale largable intégrée. Cela permet de mousquetonner immédiatement et de tirer, larguer si nécessaire, en bout long. Le sac étant sous l'aisselle ne gène ni le pagayage, ni l'eskimo. Un bout court sur le pont peut être complémentaire, avec un noeud largable sur la ligne de vie latérale.

Par contre le défaut de cette config est que si vraiment il faut lancer le sac, je dois commencer par libérer le mouskif arrière de la ceinture, ce qui est un peu limite si ca se corse (obligé de lâcher la pagaie plusieurs secondes). En UK, certains pagayeurs ont un sac à  lancer sur la poitrine, avec un savant système débrayable, modulable largable. Il permet de ranger facilement le bout, de le positionner, de l'utiliser, de le larguer sans inconvénient.

Plus on utilise son matos, plus on se rend compte des limites et des avantages de chaque solution.
Méduzman :p

Avatar de l’utilisateur
pascal61
Messages : 268
Inscription : sam. nov. 15, 2008 6:30 pm
Localisation : rade de Brest

Re : bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par pascal61 » mar. mai 29, 2012 6:11 pm

Salut, en complément du bout de remorquage long positionné prêt à  partir sur le pont avant et raccourci avec un noeud de chaînette (refait à  chaque sortie) de façon à  gagner de la place lors du positionnement, j'ai sur le côté opposé un bout court avec un mousqueton identique à  celui de qui est sur mon leash largable de gilet.
En fonction des situations j'ai donc 3 possibilités de choix.
Le bout court sert souvent à  l'accroche de la pagaie lors d'une assistance-récupération.
Le bout largable du gilet (appelé gilet moniteur) peut servir pour un remorquage de proximité pour sortir un kayak d'un endroit délicat par exemple.
Il peut aussi servir à  l'accroche de la pagaie.
Bref je privilégie toujours plusieurs options.
Je n'ai par contre pas de corde à  lancer en mer, à  contrario de la rivière où cette dernière est bien entendu indispensable.
Mais j'y ai déjà  pensé.
J'ai cependant assisté une fois à  l'assistance d'une personne sortie de son kayak dans une passe à  cailloux avec déferlante.
Au début les premiers kayakistes ont effectivement tenté de jeter une ou deux cordes de sécurité comme en rivière.
Vu le déferlement ils ne souhaitaient pas forcément s'engager dedans pour aller chercher le naufragé et faire un sur-accident.
Ils n'ont jamais abouti avec les cordes à  lancer.
Résultat je suis allé chercher (après avoir observé la passe) le gars avec ma pointe avant tandis qu'un autre sauveteur s'occupait du kayak,avec si je m'en souviens bien, un remorquage court.
Une fois les deux sortis vers une zone plus calme il s'en est suivi une récupération dite en eau profonde.
Au final on a bien vu que dans une configuration agitée et en eau froide il ne faut pas perdre de temps à  improviser.
Force est de constater que ce jour là  la corde à  lancer à  fait perdre du temps.
En plus, au retour d'expérience, elle était lancée de trois quart à  partir de la zone de déferlement.
Il fallait aller chercher par l'arrière.
En terme de temps cela a dû prendre moins de dix minutes mais avec le froid la personne n'était déjà  plus très bien.
Donc se préparer en testant les solutions envisagées, avoir positionné et vérifié son matos pour que "ça parte" tout de suite.
Le fait est que si tout ou partie d'une possible future assistance est déjà  planifiée en amont en termes de "moyens fonctionnels", le sauveteur a ainsi plus de disponibilités pour s'adapter (et donc comprendre) rapidement la situation à  laquelle il doit faire face.
La configuration que j'ai décrite a été testée plusieurs fois en réel. C'est pour cela que je me suis permis de vous la transmettre.
Ce post est donc intéressant car il permet d'échanger dur la sécurité et la manière dont chacun la perçoit ou l'a vécue.
A+
Pascal

seb59
Messages : 166
Inscription : dim. nov. 18, 2007 5:47 pm
Localisation : nord pas de calais

Re : bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par seb59 » mar. mai 29, 2012 7:29 pm

salut

j'utilise le remorquage presque tout les jours au boulot ( avec les groupes en kayak ) j'utilise le systeme de remorquage north water sur un gilet palm xtrem sur la ceinture largable , remorque trés confortable et mise en place trés facile dans les situations difficile

mais j'ai aussi mon bout de remorquage sur mon pont avant au cas ou , en plus le bout de remorquage peut servir a plein d'autre chose ( rembarquement d'un gars costaud , double remorquage etc )

ne pas oublier que quand on utilise un bout il faut obligatoirement un couteau utilisable rapidement sur le gilet , et pas un opinel au fond d'une poche (ca c'est pour le paté )

Avatar de l’utilisateur
nico56
Messages : 1627
Inscription : mar. juil. 29, 2008 6:00 pm
Localisation : golfe du morbihan, finistère nord
Contact :

Re : bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par nico56 » mar. mai 29, 2012 10:48 pm

Perso j'utilise une corde de sécu rivière de 15m + un mousqueton grand angle côté lanceur + gilet rivière avec sangle largable.
Simplement parce que j'en avais déjà  une en rivière.

Pour l'instant, ça m'a permis de répondre à  toutes les situations où j'ai eu besoin d'un bout de sécu :
*remorquage
*lancé de corde dans les passes à  cailloux (j'en connais qui ont été content de la voir cette corde)

les avantages :
*sac rangé propre sur le pont arrière ou la trappe de jour, décrochable à  une main
*possibilité de lancer, environ la longueur d'un kayak + la moitié du votre
*possibilité de lancé par devant ou derrière (le naufragé doit aussi savoir nager un peu, faut pas déconner)


Petits Inconvénients :
* le sac traine dans l'eau pdt le remorquage
* possibilité de rater son lancer (un coup)

Gros inconvénient :
*le naufragé (nageur sans son kayak par exemple dans une passe à  cailloux) ne dois pas remonter la corde mais se laisser tracter car il vous attire avec lui dans la galère, dans ce cas j'ai menacé de larguer le paquet :p

Avatar de l’utilisateur
Fanch35120
Messages : 264
Inscription : sam. mai 21, 2011 9:21 pm
Localisation : Concarneau

Re : bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par Fanch35120 » mer. mai 30, 2012 12:03 am

nico56 a écrit : *le naufragé (nageur sans son kayak par exemple dans une passe à  cailloux) ne dois pas remonter la corde mais se laisser tracter car il vous attire avec lui dans la galère, dans ce cas j'ai menacé de larguer le paquet :p
C'est le coup de la douche écossaise pour stopper la panique ?

Avatar de l’utilisateur
pascal61
Messages : 268
Inscription : sam. nov. 15, 2008 6:30 pm
Localisation : rade de Brest

Re : bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par pascal61 » ven. juin 01, 2012 9:22 pm

Salut Nico,
quand tu dis :
"Perso j'utilise une corde de sécu rivière de 15m + un mousqueton grand angle côté lanceur + gilet rivière avec sangle largable.
Simplement parce que j'en avais déjà  une en rivière."

J'ai une question par curiosité : à  priori tu n'as donc pas d'amortisseur sur ton bout de remorquage comme tu utilises ta corde de rivière en mer. T'as jamais eu de problème comme dans la houle par exemple quand le remorqueur part au surf poussé par une vague et que le remorqué "freine" un bon coup car il n'est pas sur la même vague?
Perso on m'a toujours appris à  avoir un amortisseur sur mes bouts de remorquage mer. Mais bon...
A+
Pascal

Avatar de l’utilisateur
jerome53
Messages : 827
Inscription : mer. mai 20, 2009 9:20 pm
Localisation : bretagne

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par jerome53 » lun. nov. 06, 2017 2:33 pm

Je relance ce post qui me semble bien avoir soulever les différents problèmes du bout de remorquage. Jusqu'à présent j'avais tester le bout de remorquage sur le pont (amarré à la ligne de vie), il avait tendance à faire des boucles et à finir à la flotte. J'ai tenté d'utilisé un sac comme pour les cordes de sécurité, mais avec le mousqueton métallique qui risque ~d'assommer le naufragé et l'effet ancre flottante du sac, je n'étais pas satisfait.
En essayant de bricolé, je me suis rendu compte qu'il existait une solution polyvalente existante sur le marché : https://www.seakayakingcornwall.com/pro ... ow-tow-hf/
Certains l'on peut être déjà testé ?

Avatar de l’utilisateur
jerome53
Messages : 827
Inscription : mer. mai 20, 2009 9:20 pm
Localisation : bretagne

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par jerome53 » lun. nov. 06, 2017 2:57 pm

De mon coté, vu que j'avais sous la main quelques éléments d'accastillage, j'ai bricolé un dispositif similaire à l'aide d'une corde de sécurité de chez LOMO (http://www.lomo.co.uk/acatalog/15m-kaya ... -line.html) plus une ceinture largable.
Il n'y a plus qu'à testé en conditions réel.
Les avantages théoriques : prêt à l'emploi en remorquage comme en lancer, possibilité de remorquer avec 7.5 ou 15 mètres de corde, confort de la ceinture de remorquage, ensemble flottant et voyant, peut servir de Leach court, remorquage Babord/tribord en coulissant par l'arrière de la ceinture.
Le bout flottant semble être un peu élastique ce qui sur 15 mètres doit donner un petit effet amortisseur. Si insuffisant j'imagine utiliser mon ancien amortisseur comme remorque courte et amortisseur sur longue distance...
Si certains sont preneurs je fais des photos de mon modèle.

Avatar de l’utilisateur
Jef29200
Administrateur
Messages : 905
Inscription : lun. janv. 14, 2013 12:05 pm
Localisation : Finistère, Morbihan, Côtes d'Armor
Contact :

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par Jef29200 » lun. nov. 06, 2017 3:08 pm

samedi j'ai appris une nouvelle option grâce à Nico (Nico56), j'étais avec lui et Arne à la pointe de Kermorvan et j'avais la trouille, j'ai baigné à cause d'une vagounette, mon mental n'y était pas du tout. Arne m'a récupéré avec l'aide de Nico. Ensuite Nico et Arne sont allés jouer dans les rudes trains de vagues du courant contre le vent dans le chenal du Four.
Bref, je ne me sentais pas capable de repasser la pointe de Kermorvan pour le retour et j'ai préféré terminer ma sortie kayak en suivant le courant pour rejoindre la plage d'Ilien, en évitant les trains de vagues. En convenant avec Nico et Arne qu'eux retournent à notre point de départ (Porzliogan) et viennent me chercher en voiture à Ilien à la fin de la sortie.

Nico voyant que je n'étais pas très vaillant, m'a dit de m’accrocher à mon kayak en crochant le mousqueton de ma ceinture de remorquage dans la ligne de vie de mon kayak :
Bénéfice important en terme de sécurité : si je loupe mes esquimos et que je baigne à nouveau, je resterai relié à mon kayak et d'éventuels sauveteurs me retrouveront sans peine, alors que si je baigne et que je lâche involontairement mon kayak, ce n'est pas dit qu'ils arrivent à voir ma petite tête qui surnage dans l'eau.
J'ai trouvé l'option de Nico très sécurisante pour des navigations solitaires, alors qu'on n'est pas sûr de soi.
D'autant que, d'une part, Nico ne m'a pas quitté de l’œil jusqu'à mon arrivée à Ilien et, d'autre part, nous étions en communication par VHF.

Avatar de l’utilisateur
jerome53
Messages : 827
Inscription : mer. mai 20, 2009 9:20 pm
Localisation : bretagne

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par jerome53 » lun. nov. 06, 2017 5:03 pm

Exemples d'utilisations de ce bout de sécurité/remorquage :
https://www.youtube.com/watch?v=AABoGuCPMS4

Avatar de l’utilisateur
jerome53
Messages : 827
Inscription : mer. mai 20, 2009 9:20 pm
Localisation : bretagne

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par jerome53 » lun. nov. 06, 2017 5:06 pm

Le cas de Jef, ils n'y ont pas pensé mais ça doit fonctionner aussi.

Avatar de l’utilisateur
Jef29200
Administrateur
Messages : 905
Inscription : lun. janv. 14, 2013 12:05 pm
Localisation : Finistère, Morbihan, Côtes d'Armor
Contact :

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par Jef29200 » lun. nov. 06, 2017 9:12 pm

je me sers de ma ceinture de bout de remorquage comme fil à linge lors des bivouacs sur les randos, pour faire égoutter mes vêtements de kayakiste, ou pour faire sécher ma lessive, c'est aussi une qualité intéressante du bout de remorquage :lol:

ma ceinture de remorquage m'a aussi servi des fois à amarrer mon kayak à l'échelle d'un phare, alors que je montais sur le plateau du phare.

ma ceinture de remorquage m'a aussi servi pour mettre les kayaks au mouillage lors des pique-niques, cela évite la fatigue du portage. Sur la photo suivante vous voyez les kayaks attachés, le bout est passé sous les lignes de vie des kayaks et crocheté au dernier kayak. A l'autre bout du bout de remorquage, la poche de ma ceinture, qui contient habituellement le bout de remorquage, est lourdement lestée d'une grosse pierre.
kayaks-au-mouillage.JPG
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
jerome53
Messages : 827
Inscription : mer. mai 20, 2009 9:20 pm
Localisation : bretagne

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par jerome53 » lun. nov. 06, 2017 9:29 pm

J'avais pas imaginé autant de diversité d utilisations en ré ouvrant ce post.

Avatar de l’utilisateur
Olivier78
Messages : 93
Inscription : sam. févr. 13, 2016 6:30 pm
Localisation : Yvelines - Finistère

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par Olivier78 » lun. nov. 06, 2017 9:59 pm

Jef29200 a écrit :
lun. nov. 06, 2017 9:12 pm
je me sers de ma ceinture de bout de remorquage comme fil à linge lors des bivouacs sur les randos, pour faire égoutter mes vêtements de kayakiste, ou pour faire sécher ma lessive, c'est aussi une qualité intéressante du bout de remorquage :lol:

...
Effectivement mon usage le plus fréquent de mon bout' de remorquage :
FilALinge.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
olivier13500
Messages : 110
Inscription : lun. sept. 14, 2015 12:04 am
Localisation : martigues

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par olivier13500 » mar. nov. 07, 2017 7:34 am

Hello, moi j'ai une ceinture larguable qui m'a bien depanné lorsqu'i la fallu sortir une copine des deferlantes en bretagne au mois de mai...j'ai sorti son kayak pendant que l'encadrant la sortait elle puisqu'elle avait chavire et n'avait pas pu esquimauter...et en plus j'ai un bout de 8 m avec un flotteur rond et un mousqueton; j'attache sur le pont avant avec demi clé gansée. jsuqu'à maintenant ca a toujours bie nmarché..mais bon,i l y a surement d'autres possibilités

Avatar de l’utilisateur
jerome53
Messages : 827
Inscription : mer. mai 20, 2009 9:20 pm
Localisation : bretagne

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par jerome53 » mar. nov. 07, 2017 8:10 am

Ton bout reste bien lové sous les élastiques avant ?
En longueur est ce que 8 mètres suffisent.
On dit 2 à 3 longueurs de kayaks. Du coup avec mes 13-15 mètres je me gallerais à le garder lové sur mon pont.

Avatar de l’utilisateur
olivier13500
Messages : 110
Inscription : lun. sept. 14, 2015 12:04 am
Localisation : martigues

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par olivier13500 » mar. nov. 07, 2017 8:15 am

disons que je fais une demie cles gansée à un bout et que je glisse le sac rouge sous l'elastique, enfin ,sous le filet de pont. si je n'ai aps de sac de pont.sinon, je le fixe sur le sac de pont. ca tient meme en esquimautage et c'est à portée de main.la ceinture, je graisse regulierement l'ergot du mousqueton afin qu'il soit toujours operationnel, pas trop dur et qu'il reprenne bien sa place apres avoir servi....voila

Avatar de l’utilisateur
Jef29200
Administrateur
Messages : 905
Inscription : lun. janv. 14, 2013 12:05 pm
Localisation : Finistère, Morbihan, Côtes d'Armor
Contact :

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par Jef29200 » mar. nov. 07, 2017 9:10 am

lors des exercices, en stage ou avec les amis, je me suis servi de nombreuses fois de ma ceinture de remorquage avec boucle de largage rapide (Ocean Pro de Palm, 10 mètres). Je trouve ça plus confortable qu'un bout fixé au pont. Pour le remorqueur utilisant une ceinture, les secousses, dues aux vagues qui agissent sur le remorqué, sont moindres qu'avec le bout fixé au pont.
il y a une façon de ranger son bout dans la poche de ceinture pour que le bout se déroule bien à l'utilisation, il faut le lover. Pour le lover je passe le bout sur un pouce tendu puis sur l'autre pouce en faisant des 8. J'écarte mes mains pour que la distance corresponde à la taille du sac.
Ceinture-de-remorquage-OCEAN-PRO-10M-PALM.jpg

J'ai aussi un bout court, (Contact Tow de Whetman Equipment) mais je l'ai depuis peu de temps et je ne m'en suis pas assez servi pour avoir une opinion.
Contact-Tow-Whetman-Equipment.jpg

Des amis qui font de la navigation engagée ont la Towline Peak UK qui fait 15 mètres.
towline_15m-Peak-uk.jpg
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
olivier13500
Messages : 110
Inscription : lun. sept. 14, 2015 12:04 am
Localisation : martigues

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par olivier13500 » mar. nov. 07, 2017 9:26 am

pas mal cette tow line de 15m.je ne connaissais pas.merci Jeff

Avatar de l’utilisateur
jerome53
Messages : 827
Inscription : mer. mai 20, 2009 9:20 pm
Localisation : bretagne

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par jerome53 » mar. nov. 07, 2017 9:27 am

Je suis parti sur ça :
20171106_214402_resized.jpg
D'un coté un mousqueton plastique (utilisé pour le ski nautique) et pris sur un anneau coulissant de la ceinture.
De l'autre un mousqueton grande ouverture avec 2 flotteurs le tout est maintenu par un scratch entre les flotteurs.
Sur le dessus du sac un anneau qui permet de suspendre l'ensemble au gilet ou offre un point fixe pour réaliser un remorquage avec 7.5 mètres de longueur (utilité ? garder le kayakiste en difficulté plus prêt de soi, dégager plus vite)
A tester !
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.

Avatar de l’utilisateur
olivier13500
Messages : 110
Inscription : lun. sept. 14, 2015 12:04 am
Localisation : martigues

Re: bout de remorquage: en ceinture ou sur le pont? retour d'expérience...

Message par olivier13500 » mar. nov. 07, 2017 10:08 am

pas mal aussi...comme quoi il y a plein de solutions diverses et variées!!!!

Répondre