"This is the roll"

Pagayer , Naviguer, Esquimauter , Récupérer , Surfer...
Avatar de l’utilisateur
paulo
Administrateur
Messages : 3201
Inscription : mer. juil. 19, 2006 1:49 pm
Localisation : Bretagne Nord

Re : "This is the roll"

Message par paulo » mer. oct. 30, 2013 9:14 am

c'est "this is the roll" le titre, pas "this is the troll".

jpr44
Messages : 1143
Inscription : lun. janv. 12, 2009 10:58 pm
Localisation : Bretagne Vendée M-Central

Re : "This is the roll"

Message par jpr44 » mer. oct. 30, 2013 10:58 am

mau.len a écrit :Tu peux effectivement t'en amuser.
Je ne sais pas si tu fais du kayak de mer, je ne connais pas ton âge, mais s'il t'arrive de pratiquer cette activité seul, sur des distances assez longues (des traversées de plusieurs heures), dans des conditions variées, à  40/50 ans et plus, et que tu n'es pas complètement inconscient, il faut te préoccuper du risque de malaise cardiaque. Comme on ne fait pas des tests à  l'effort tous les jours, il y a un certain nombre de signes physiologiques à  (re)connaître. La contre-performance en apnée en est un. Par ailleurs, l'apnėe, la pratique de l'esquimautage, est très mauvaise pour quelqu'un qui a des problèmes cardiaques. à‰ric Soares pourrait en parler s'il était encore là . Maintenant, si tu as 20 ans et que tu ne fais pas de kmer, tout ça n'a aucune importance ;)
Pour Paulo, un petit troll pas bien méchant, ça n'a jamais tué un kayakeur, mille excuses! mais c'est toujours très tentant pour un mauvais garçon.

Pour Mau.len , si je me permets cette plaisanterie plus que douteuse, c'est uniquement sur le mode de l'autodérision, ça c'est autorisé (encore?) car le problème cardio, je le connais perso et le surveille étant dans la tranche au-delà  de 50, vingt dieux de b... de m... je ne me permettrais pas pas de me fouttre de la gueule des autres, c'est trop facile. Par ailleurs, inscrit dans un club, le teste d'effort je me le coltine tous les ans et ça rigole pas.

Autre facteur clé, je crois, pour l'esquimautage: vaincre sa peur et lutter contre le reflexe puissant qui pousse à  quitter le bateau, coût que coûte, au risque d'aggraver son cas, pour rejoindre la surface...

Pour en revenir au dvd, j'ai au moins saisi une chose: la nécessité de travailler les étirements et la marge de progression, en ce qui me concerne, est vertigineuse. Et je confirme, l'utilisation de pagaies non croisées facilite réellement les opérations.

etienne

Re : "This is the roll"

Message par etienne » mer. oct. 30, 2013 11:52 am

jpr44 a écrit : Et je confirme, l'utilisation de pagaies non croisées facilite réellement les opérations.
Plus l'utilisation d'une pagaie bois que le fait que ce soit non croisé. L'eskimo greenland se base beaucoup plus sur la flottabilité du bois que sur l'appui, la pale étant plus fine qu'une pale moderne.
En cela il est très formateur, si on enfonce la pale on sort mal , si on balaie bien la surface de l'eau on bénéficie de la flottabilité.

Avatar de l’utilisateur
laurent31
Messages : 456
Inscription : ven. avr. 17, 2009 7:35 pm
Localisation : Vendée

Re : "This is the roll"

Message par laurent31 » mer. oct. 30, 2013 2:18 pm

etienne a écrit :Plus l'utilisation d'une pagaie bois que le fait que ce soit non croisé. L'eskimo greenland se base beaucoup plus sur la flottabilité du bois que sur l'appui, la pale étant plus fine qu'une pale moderne.
En cela il est très formateur, si on enfonce la pale on sort mal , si on balaie bien la surface de l'eau on bénéficie de la flottabilité.
Une petite précision : le but "ultime" de l'esquimautage est de ne pas avoir à  se servir de la pagaie. Par exemple tu viens de lancer ton harpon, en te servant du norsaq comme propulseur, et à  la fin de ton lancer tu es déséquilibré, ... donc plouf (et pas de pagaie en main). La pagaie c'est un plus, et aussi un palliatif au manque de technique ou de souplesse.

Le secret est bien ce que dit JPR44 : la souplesse du corps. Le geste peut être comparer a celui du saut en hauteur en athlétisme : une fois que les épaules ont franchi la barre, le sauteur doit tirer comme un fou sur les abdos pour monter le cul au dessus des épaules et ainsi franchir la barre.
Nous on a une grande chance : tout flotte. Donc il faut arriver a faire la planche (face vers le ciel ou vers le fond) et tirer sur les abdos pour glisser le kayak sous son corps : en théorie (je suis loin de ce niveau), pas besoin de pagaie mais de la souplesse et une grosse ceinture abdominale.

Vous soulignez aussi 2 choses essentielles : le yoga et l'apnée. Après un peu de sport, jem'entraîne à  une petite apnée (20-30 sec poumons pleins et 15-20 sec poumons vides). L'objectif est de supprimer au mieux le stress lie a cette activité et à  garder la tête froide quand elle est sous l'eau : se donner 10 sec avant d'effectuer un esquimautage c'est très largement suffisant et c'est une étape pour s'approcher du 100/100 de réussite.
Et la nous sommes tous d'accord, le secret de la réussite du mouvement c'est d'abord la maîtrise de ce stress (particulièrement en condition réelle !).

J'espère être clair dans mes explications, mais je n'ai pas de leçons à  donner, juste mon retour d'expérience.

jpr44
Messages : 1143
Inscription : lun. janv. 12, 2009 10:58 pm
Localisation : Bretagne Vendée M-Central

Re : "This is the roll"

Message par jpr44 » mer. oct. 30, 2013 3:26 pm

etienne a écrit : L'eskimo greenland se base beaucoup plus sur la flottabilité du bois que sur l'appui.
Je m'interroge: comment peut-on dire qu'une pagaie bois a plus de flottabilité qu'une pagaie en composite ou même celles à  manche alu) ? En admettant, pour le raisonnement, que la pagaie composite dispose d'un tube étanche, ça flotte comme le bois, non? et quant à  la finesse des pagaies "européennes", je ne crois pas qu'elle soit d'une qualité inférieure à  celle des pagaies nordiques...

etienne

Re : "This is the roll"

Message par etienne » mer. oct. 30, 2013 8:30 pm

ben
je vais pas me lancer dans une démonstration magistrale, mais à  poid égale les pagaies bois présentent généralement plus de volume (pas toujours vrai car il existe des pagaies creuses maintenant).
Et le pôte Archidème nous à  déja tout expliqué sur ce sujet.
Désolé on s"écarte du sujet, je stoppe la dessus.

Gilles 92240
Membre associé
Messages : 653
Inscription : mer. oct. 25, 2006 10:49 am
Localisation : bretagne

Re : "This is the roll"

Message par Gilles 92240 » sam. nov. 02, 2013 11:22 pm

Une session rinçage de sinus ? je suis également partant ...
un bon marin est un marin qui rentre au port

Avatar de l’utilisateur
yannick73
Messages : 199
Inscription : lun. mai 04, 2009 1:56 pm
Localisation : Lacs Alpins, Saint Malo, l'Aber Wrac'h, Corse, SARDAIGNE,Italie
Contact :

Re : "This is the roll"

Message par yannick73 » ven. janv. 24, 2014 10:20 pm

..... Evidemment partant pour une session avec Cherry et Turner en France dès que possible !

Je relance le post.
Je confirme que j.organise un stage avec Turner Wilson et Cheri Perry à  l'Aber-Wrac'h en deux sessions.
La première : les 13, 14 & 15 mai , la deuxième les 17, 18 & 20 mai prochain.
merci à  ceux qui sont intéressés de me joindre par mail : "contact(at)alpinepaddle.com
Pour des question de logistique, les inscriptions devront être closes au 28 février.

Répondre