re-enty and roll: technique fiable?

Pagayer , Naviguer, Esquimauter , Récupérer , Surfer...
jpr44
Messages : 1143
Inscription : lun. janv. 12, 2009 10:58 pm
Localisation : Bretagne Vendée M-Central

re-enty and roll: technique fiable?

Message par jpr44 » lun. févr. 20, 2012 11:45 pm

Les copains québécois ont ouvert un poste intéressant à  propos du re-entry:

Un truc à  tester (avec les fringues adéquates ou en été):

http://www.kayakdemer.net/forum/voir_su ... l=2&s=2032

Avatar de l’utilisateur
Rom35
Administrateur
Messages : 3754
Inscription : mer. juil. 22, 2009 9:00 am
Localisation : Apigné
Contact :

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par Rom35 » mar. févr. 21, 2012 9:11 am

Salut Jp,

merci pour le lien,

je pense que si la canadwiens s'inquiètent de la technique en situation réelle c'est parce qu'ils ont une eau très froide,
quant à  leur entrainement en piscine ce qui me choque c'est l'eau translucide et les lunettes de piscine, ça se pratique à  l'aveugle (notamment la récup de la pagaie, qui en situation réelle reste sous l'élastique mais se fait trimbaler par les remous et se retrouve souvent loin de la main c'est pourqoi il faut la recherche au plus près de l'élastique de pont),

de mon côté testé et approuvé dans des zones chaotiques, pas de soucis, le plus dur est de garder son kayak et sa pagaie (si non leachée) dans la main quand on sort du bateau, je n'ai jamais eu à  sortir par panique, c'était toujours provoqué mais à  mon sens c'est là  qu'est le risque : lacher l'un ou l'autre.

Avatar de l’utilisateur
yannick73
Messages : 199
Inscription : lun. mai 04, 2009 1:56 pm
Localisation : Lacs Alpins, Saint Malo, l'Aber Wrac'h, Corse, SARDAIGNE,Italie
Contact :

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par yannick73 » mar. févr. 21, 2012 9:45 am

Depuis que je " maitrise" le re-entry je suis beaucoup plus cool.
Bien sur il faut juste ouvrir un oeil quand on est dessous mais c'est pour moi la meilleure manière de remonter dans son bateau. Bien plus facile et rapide dans les vagues que le paddle float -rigide ou gonflable-
Une chose cependant qu'il ne faut pas perdre de vue c'est que le bateau est plein d'eau. Il est donc important d'avoir la pompe à  portée de main et de rejuper le plus tôt possible, puis de passer le corps de pompe par la cheminée de la jupe pour effectuer le vidage.
Si je perds ma pagaie, j'ai toujours une pagaie de secours ou un norsaq devant moi. Mais j'espère arriver rapidement à  maitriser l'esquimautage sans pagaie.

Avatar de l’utilisateur
Guillaume-14
Administrateur
Messages : 2814
Inscription : mar. févr. 05, 2008 10:48 am
Localisation : Normandie, Bretagne, etc.

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par Guillaume-14 » mar. févr. 21, 2012 10:18 am

C'est clair. Maintenant, maitriser l'eskimo sans pagaie en conditions réelles avec des rochers qui défilent partout autour... je préfère me dire que j'ai une pagaie tempête bien accessible sur le pont si j'ai perdu la principale.

Le PB du vidage du bateau est assez gênant. Cela fait réfléchir à  s'installer une pompe à  pied comme celles utilisées en GB, qui permettent de vider le bateau tout en se maintenant à  flot avec des appuis si ca bouge pas mal...
Méduzman :p

Avatar de l’utilisateur
Rom35
Administrateur
Messages : 3754
Inscription : mer. juil. 22, 2009 9:00 am
Localisation : Apigné
Contact :

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par Rom35 » mar. févr. 21, 2012 1:54 pm

Tout à  fait d'accord sauf pour le coup d'oeil sous l'eau. Je maintiens que ça se pratique en aveugle sous l'eau. Il faut rechercher sa pagaie là  où elle est accrochée sur le pont et non tatonner dans la flotte.

Je tente tjrs le paddle float en priorité car je n'embarque quasi pas d'eau ainsi mais si ça ne passe pas (trop de houle) je pratique le re-entry. La dernière fois j'ai pas rejupé car c'était trop instable, une fois sortie de la zone agitée j'avais le cockpit ras la gueule d'eau, et bien le kayak était très lent mais bien plus contrôlable qu'avec un cockpit partiellement rempli faisant office de ballast mobile. Je précise que j'étais à  vide sinon.

Le vidage complet à  la pompe à  eau a pris 10min pleines, usant!

Il y en a qui disent ne pas embarquer d'eau en re-entry si ils jupent avant. Moi c'est kif kif. Est-ce que ça dépend du bateau, du poids du kayakiste, de la technique...?

Avatar de l’utilisateur
Philippe56
Messages : 108
Inscription : jeu. juil. 27, 2006 5:52 pm
Localisation : Golfe du Morbihan, Bretagne

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par Philippe56 » mar. févr. 21, 2012 2:14 pm

salut Romain,

tu as raison de tenter le paddle float d'abord. Si ça marche, ce n'est que mieux, le kayak est vidé.
de plus, en cas d'échec, c'est facile d'esquimauter avec le paddle float, surtout si les conditions de mer sont hard.
quant à  la pompe à  pied, c'est 1 bonne idée, je me vois mal pomper 10 mn avec le kayak instable dans une mer agitée
en ayant les mains occupées au pompage.
là  encore, un appui sur le paddle float pendant cette opération est une sécurité.

donc à  mon sens, re entry roll ou pas, paddle float indispensable surtout si on sort seul.

@+

Avatar de l’utilisateur
paulo
Administrateur
Messages : 3201
Inscription : mer. juil. 19, 2006 1:49 pm
Localisation : Bretagne Nord

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par paulo » mar. févr. 21, 2012 3:06 pm

Rom35 a écrit : Il y en a qui disent ne pas embarquer d'eau en re-entry si ils jupent avant. Moi c'est kif kif. Est-ce que ça dépend du bateau, du poids du kayakiste, de la technique...?
un petit hiloire style anas ou le greenland (qui m'a l'air encore plus extême) doit permettre de réembarquer peu de flotte...
Image

jpr44
Messages : 1143
Inscription : lun. janv. 12, 2009 10:58 pm
Localisation : Bretagne Vendée M-Central

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par jpr44 » mar. févr. 21, 2012 3:12 pm

Philippe56 a écrit : .
quant à  la pompe à  pied, c'est 1 bonne idée, je me vois mal pomper 10 mn avec le kayak instable dans une mer agitée
en ayant les mains occupées au pompage.


@+
Peut-être la mini-pompe Baby-foot vendue par A-Diffusion?

http://www.shopwiki.fr/l/Pompe-Titan-~-WHALE

Je l'ai eu entre les mains: légère, peu encombrante, peu de pièces d'usure...

Avatar de l’utilisateur
Guillaume-14
Administrateur
Messages : 2814
Inscription : mar. févr. 05, 2008 10:48 am
Localisation : Normandie, Bretagne, etc.

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par Guillaume-14 » mar. févr. 21, 2012 5:16 pm

paulo a écrit :un petit hiloire style anas ou le greenland (qui m'a l'air encore plus extême) doit permettre de réembarquer peu de flotte...
Image
Avec un petit gabarit peut-être, mais avec un gabarit "honnête" ce n'est pas évident. Laurent dans son Greenland (faudrait vérifier avec son Anas petit hiloire) embarque beaucoup d'eau en re-entry a priori. Perso j'embarque tellement que je mets 1/4 d'h à  pomper, et c'est vraiment crevant. En+ avec des conditions bien hard, ca peut être particulièrement rock'n'roll. Il y a des jupes qui sont prévues avec une trappe pour la pompe, ca doit être pas mal pour éviter d'être balayé par des vagues. Sinon la pompe à  pieds, c'est carrément le top en rando...

@JPR : la pompe dont tu parles a l'air vraiment costaud ? robuste et durable ?
Méduzman :p

Avatar de l’utilisateur
pascal61
Messages : 268
Inscription : sam. nov. 15, 2008 6:30 pm
Localisation : rade de Brest

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par pascal61 » mar. févr. 21, 2012 5:16 pm

Bonsoir,
je pratique le re-entry roll principalement en pêche sous-marine.
Lorsque je le fais je suis en combinaison 7mm et je garde ma ceinture de plomb (10kg).
L'esquimautage n'est pas plus compliqué.
Ce qui le devient c'est effectivement de se retrouver avec le cockpit rempli d'eau. Cela a tendance à  rendre le kayak moins stable.
Ensuite il faut pomper. C'est long même avec une bonne pompe à  main.
Pendant longtemps je l'ai pratiqué à  l'écope....
Par retour d'expérience, le mieux après avoir effectué le re-entry roll c'est de se mettre en route pour stabiliser le kayak et trouver une réchappe où s'est plus calme pour assécher.
Le fait d'utiliser un paddle float ou une planche fait que la pagaie n'est pas immédiatement disponible pour la propulsion.
Je préfère donc toujours le faire sans planche. Je la conserve cependant en secours.
Je trouve la manoeuvre du re-entry fatigante surtout après deux ou trois heures de chasse. Il faut donc la réussir du premier coup, à  mon avis.
La préparation est primordiale. Quand je sais que je vais devoir le faire car je vais remonter dans mon kayak en pleine eau j'utilise un leash pour la pagaie.
Comme ça je n'ai pas besoin de m'en occuper quand je fais la pirouette à  l'envers. Je me place bien dans les cale-pieds et cale cuisses et ensuite je ramène ma pagaie en tirant sur le leash.
Point de vue sécurité et rapidité une fois entraîné c'est une manoeuvre qui passe très vite.
Le seul problème que je ressens c'est le pompage.... Quant à  faire un re-entry dans les cailloux avec courant et déferlantes....J'en doute. Mais bon cela doit être possible. A plusieurs il est préférable de se faire aider par un co-équipier qui devra savoir comment intervenir dans ce type de situation.
Néanmoins je le pratique de moins en moins. C'est toutefois à  connaître.
Voilà  ce que je peux dire sur le re-entry pour l'avoir réalisé nombreuses fois.
Il faut s'y entraîner au bord avec des vagues et du vent, dans une eau bien froide. Donc en hiver...
Pascal

Avatar de l’utilisateur
paulo
Administrateur
Messages : 3201
Inscription : mer. juil. 19, 2006 1:49 pm
Localisation : Bretagne Nord

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par paulo » mar. févr. 21, 2012 5:23 pm

sinon, des choses comme bluewater, c'est pas mal pour vider sans avoir les mains occupées
[video=youtube;Pt0e_6aPHjw]http://www.youtube.com/watch?feature=pl ... C4B67774AC[/video]

Avatar de l’utilisateur
Rom35
Administrateur
Messages : 3754
Inscription : mer. juil. 22, 2009 9:00 am
Localisation : Apigné
Contact :

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par Rom35 » mar. févr. 21, 2012 5:33 pm

Je suis pas trop pour les systèmes électriques mais pourquoi pas.
Je sais pas si vous aviez vu les kayaks de Martin cet été au BKF mais il avait bricolé une pompe à  pied en pompe à  fesses : c'est sous ou sur (je sais pas) le siège qu'il avait installé le système de pompage donc très faisable en conservant la pagaie à  la main en en se propulsant.

On en vient dans ce post à  la conclusion qui est déjà  la mienne : le re-entry reste la manouvre de sécu ultime en solo mais comment vider le kayak?
Il est rare d'avoir de vraies mauvaises conditions sans réchappe pour pomper mais si cela doit arriver sans pompe à  pied/fesses ou pompe élec c'est un peu la misère, on va se retrouver avec un kayak beaucoup plus lourd et donc passer en mode danger.

Avatar de l’utilisateur
pascal61
Messages : 268
Inscription : sam. nov. 15, 2008 6:30 pm
Localisation : rade de Brest

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par pascal61 » mar. févr. 21, 2012 6:59 pm

Re-salut,
merci Paulo pour la vidéo.
Le type cabane en pompant mais c'est un peu normal car il lâche sa pagaie, n'a donc plus les appuis nécessaires et ne fait pas avancer son kayak ce qui lui permettrait de se diriger pour trouver une réchappe. En plus c'est simple il est sur une rivière....La berge est toute proche et donc en principe un contre-courant est facile à  trouver au plus près de la berge. En mer la problématique et différente. Si t'es en pleine eau disons que tu "as le temps" (c'est relatif) si t'es sur une côte battue par la houle t'es dans la M.....
Même le kayak plein d'eau avec des calages efficaces et une bonne technique de pagaie il est possible de naviguer pour trouver un coin plus calme et reconditionner.
Je suis du même avis que Romain sur le matériel électrique embarqué sur les kayaks...
Le mieux est de prévoir pour ne pas se retrouver dans les conditions où le re-entry serait l'ultime recours....
A+
Il n'est pas de hasard, il est des rendez-vous, pas de coïncidence.

Avatar de l’utilisateur
charlesV20
Messages : 1725
Inscription : lun. août 31, 2009 10:22 pm
Localisation : corse

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par charlesV20 » mar. févr. 21, 2012 7:46 pm

question debile, quoique:
le re entry, vous le faites avec le paddle float?

Avatar de l’utilisateur
pascal61
Messages : 268
Inscription : sam. nov. 15, 2008 6:30 pm
Localisation : rade de Brest

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par pascal61 » mar. févr. 21, 2012 8:19 pm

Bonsoir Charles,
je le fais sans paddle pour la simple raison que je peux me servir de la pagaie pour relancer immédiatement après avoir esquimauté.
Quand le paddle est en bout de pagaie il faut le retirer, le ranger....Donc une chance de plus de recabaner....
Si je n'arrive pas à  esquimauter pour une raison ou une autre, alors je l'utilise. C'est rare mais cela peut arriver. Dans ce cas la problématique ci-dessus se pose tout de suite si vent et vagues. Le paddle est alors assez chiant à  gérer.
Comme je l'ai dit, j'utilise le re-entry que dans des conditions bien spécifiques de pêche sous marine. Je l'ai essayé et utilisé il y a assez longtemps au début que je faisais du kayak car je trouvais cela intéressant. Et puis cela permet de tester....
La meilleure façon d'éviter un dessalage c'est de bétonner toutes les techniques de pagaie qui sont associées et combinées à  la gîte.
Quand il faut esquimauter c'est que quelque chose avant n'a pas été....
A+
Pascal
Il n'est pas de hasard, il est des rendez-vous, pas de coïncidence.

Avatar de l’utilisateur
charlesV20
Messages : 1725
Inscription : lun. août 31, 2009 10:22 pm
Localisation : corse

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par charlesV20 » mar. févr. 21, 2012 8:48 pm

merci pascal,
je n'ai jamais essayé le reentry, la flotte est un peu froide pour l'instant,
je me posais la question du paddle float pour stabiliser, le temps de pomper; d'un autre coté, comme j'ai besoin des 2 mains pour ma pompe, je ne vois pas avec quoi je tiendrais la pagaie avec le paddle float.
pour les pompes electriques, il me semble que c'est beaucoup plus repandu outre atlantique et en australie.
freya hoffmeister en avait une pour son tour d'australie, mais je me demande si elle n'est pas tombée en panne.

pour ma part, vu mon programme, je n'en ai pas besoin et je n'ai pas envie de rajouter encore de la technologie à  mon kayak

Avatar de l’utilisateur
nico56
Messages : 1627
Inscription : mar. juil. 29, 2008 6:00 pm
Localisation : golfe du morbihan, finistère nord
Contact :

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par nico56 » mar. févr. 21, 2012 9:32 pm

Je trouve que c'est fiable à  condition de s'entraîner, c'est même amusant d'essayer dans des endroits baston avec un collègue à  côté.

Si pas de leash,
Posé a côté de ton kayak à  l'envers en regardant la pointe arrière,
tu tiens ta pagaie dans une main+bord de l'hiloire et dans l'autre main l'hiloire
Pirouette+eskimo (ça tombe bien ta pagaie est le long du kayak)
Pompe dans un endroit plus calme.

Sinon même technique mais sur le côté dans le cas où ton gilet flotte trop.

Rom, la pompe de Martin était sous ses genoux

Avatar de l’utilisateur
charlesV20
Messages : 1725
Inscription : lun. août 31, 2009 10:22 pm
Localisation : corse

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par charlesV20 » mar. févr. 21, 2012 9:33 pm

paulo a écrit :sinon, des choses comme bluewater, c'est pas mal pour vider sans avoir les mains occupées
seduisant, est ce qu'apres ça resiste aux inevitable grains de sables que l'on peut trouver dans un cockpit?

Avatar de l’utilisateur
charlesV20
Messages : 1725
Inscription : lun. août 31, 2009 10:22 pm
Localisation : corse

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par charlesV20 » mar. févr. 21, 2012 9:35 pm

jpr44 a écrit :Peut-être la mini-pompe Baby-foot vendue par A-Diffusion?

http://www.shopwiki.fr/l/Pompe-Titan-~-WHALE

Je l'ai eu entre les mains: légère, peu encombrante, peu de pièces d'usure...
ça ressemble aux pompes montées par plasmor, non?

mau.len

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par mau.len » mar. févr. 21, 2012 9:58 pm

nico56 a écrit :
Si pas de leash,
Posé a côté de ton kayak à  l'envers en regardant la pointe arrière,
tu tiens ta pagaie dans une main+bord de l'hiloire et dans l'autre main l'hiloire
J'ai un kayak où il y a un système (avec un bout de sandow) pour accrocher la pagaie à  cet endroit-là  (et aussi devant l'hiloire). C'est pratique (est-ce que ça résisterait à  toutes les conditions ?), plus facile que caler la pagaie sur le pont (il est toujours vide votre pont ?), mais de toute façon je préfère un leash. J'y suis tellement habitué que naviguer sans, c'est comme conduire sans ceinture ... Mais je prends beaucoup de photos, et là  le leash de pagaie est aussi indispensable.

jpr44
Messages : 1143
Inscription : lun. janv. 12, 2009 10:58 pm
Localisation : Bretagne Vendée M-Central

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par jpr44 » mer. févr. 22, 2012 1:01 am

nico56 a écrit :.

Rom, la pompe de Martin était sous ses genoux
Elle était où cette pompe, fesses, genoux? Il y a certainement une bonne idée à  creuser... en tout cas, ça vaudrait le coup d'essayer quelque chose!
J'ignore tout de la fiabilité de la pompe Baby-foot mais le vendeur m'a fait l'article en expliquant que c'était une pompe à  simple effet d'où un mécanisme (plus) simple.

Allons-y franchement dans le délire : pourquoi pas un dispositif (tuyau?) auto-amorçable par effet siphon, à  balancer dans l'eau, le long du kayak, et qui fonctionnerait dès l'instant où le kayak est propulsé...

Avatar de l’utilisateur
Rom35
Administrateur
Messages : 3754
Inscription : mer. juil. 22, 2009 9:00 am
Localisation : Apigné
Contact :

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par Rom35 » mer. févr. 22, 2012 9:22 am

Faudrait que je demande des photos à  Martin pour les héberger ici...

Avatar de l’utilisateur
Serge_53
Administrateur
Messages : 1123
Inscription : lun. sept. 03, 2007 10:52 pm
Localisation : Bretagne
Contact :

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par Serge_53 » mer. févr. 22, 2012 10:45 am

Puisque l'on dévie sur les pompes, il y a quelques années, un membre du forum, Michel B., avait mis au point une pompe automatique qui était même en option chez Polyform. On en parlait ICI.
Quelqu'un sait-il ce qu'il est devenu ?

Avatar de l’utilisateur
shovelhead
Messages : 525
Inscription : jeu. juil. 22, 2010 3:59 pm
Localisation : Hauts de France
Contact :

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par shovelhead » mer. févr. 22, 2012 4:05 pm

Oui, le re-entry and roll est une technique fiable pour ceux qui savent esquimauter dans les conditions difficiles ET qui ont un bateau pas - ou très faiblement - chargé. Il ne faut pas rêver d'esquimauter avec un paddle-float (quelle idée de con ... ) car faire la geste circulaire avec le sac d'air sur le dos de la pale ne fonctionne pas avec le cul en haut et la tête sous l'eau. La pale ne "glisse" pas et tu vas vite arrêter l'essai, sortir du bateau vers le bas et réfléchir "quel était mon plan B?"

Si tu ne sais pas esquimauter, il faut que tu t'entraînes AVANT d'arriver dans une situation difficile, car dans les vagues de 1,50m de haut, à  800m de la cote, tu ne réussis RIEN que tu n'a pas pratiqué 100 (ou 1000) fois dans des conditions "favorables".

Le re-entry le plus "fiable" est certainement la technique en T avec un autre bateau (http://www.atlantickayaktours.com/pages ... ls-7.shtml), mais il faut aussi pratique cette technique des dizaines de fois, sinon le partenaire qui doit aider va tomber dans la soupe lui même. Nager à  deux est peut être plus convivial, mais c'est aussi le début d'une catastrophe. Le paddle float stabilise une pagaie sur la surface d'eau. Il n'est pas super volumineux (5 à  8 litres de volume, donc l'équivalent de kilos de "portée") et aide surtout à  stabiliser le système pagayeur-pagaie-bateau comme ici: http://www.atlantickayaktours.com/pages ... ls-5.shtml

Derrière le hiloire de mon kayak, il y a deux sangles pour fixer la pale "inactive", j'ai donc deux mains libres pour mon sauvetage, mais je ne compte pas vraiment sur cette technique, car elle me semble peu valable dans les vagues. Je pratique de temps en temps cette technique avec les autres membres de notre club:
http://www.atlantickayaktours.com/pages ... ls-9.shtml

La meilleure technique est de ne pas sortir du bateau car tu sais esquimauter dans les vagues et dans un courant. Si jamais tu sors, le R'n'R est une possibilité, mais un sauvetage avec partenaire est généralement plus fiable. Le paddle float aide surtout les magasins de kayak, mais pas les pagayeurs en difficultés.

Concernant les pompes: Lettmann, Valley, P&H et beaucoup d'autres offrent l'installation des pompes à  pied ou électrique; on peut les commander avec le bateau neuf, et c'est une option assez fréquent en Angleterre, Allemagne, Danemark et Suède. PERSONNE n'offre des pompes à  main, car il est difficile d'imaginer un pagayeur vider son cockpit à  la main dans une situation et à  l'endroit que lui a fait chavirer. En clair: on RESTE dans l'endroit dangereux (les mains ne sont pas libres pour prendre la pagaie) avec hiloire ouvert le plus longtemps possible? Encore une fois: quelle idée de con! Une pompe s'active par les jambes/pieds pendant qu'on quitte l'endroit dangereux. En plus, quelques nœuds de vitesse vont très probablement stabiliser le bateau et permettre de l'orienter dans un sens "plus facile à  maîtriser".

MichelD44
Messages : 175
Inscription : mar. août 25, 2009 9:30 pm
Localisation : bretagne

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par MichelD44 » mer. févr. 22, 2012 6:12 pm

Pour le re-entry, un pince nez peut-être utile. Je suis débutant en kayak et j'ai essayé l'été dernier le re-entry, mais je n'ai pas encore réussi. C'est pas si évident de se mettre en place dans le kayak à  l'envers et sous l'eau. Surtout que je ne suis pas un champion de l'apnée. J'ai mieux réussi à  m'installer en enlevant mon gilet de sauvetage, car il me remontait jusqu'au oreilles, mais ça c'est un autre problème (c'est un gilet tribord il faudrait que je m'en achète un plus adapté...). Par contre, comme je ne sais pas esquimauter, une fois dans le cockpit, je ne sais pas comment donner mon coup de pagaie pour retourner le kayak. Mais, je me souviens avoir regretter de ne pas avoir de pince nez.

jpr44
Messages : 1143
Inscription : lun. janv. 12, 2009 10:58 pm
Localisation : Bretagne Vendée M-Central

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par jpr44 » mer. févr. 22, 2012 6:40 pm

shovelhead a écrit : Encore une fois: quelle idée de con! r".
J'adore ça les mecs qui ne mâche pas leurs mots!

Ceci dit, dans mon club,personne n'a de pompe à  pied, parfois une pompe à  poste (mais une main est forcément occupée: donc, pas de pagayage dynamique possible) et très généralement les pompes seringues classiques. Je crois que ce choix (???) vient du fait que mes petits camarades ne naviguent JAMAIS seuls et comptent toujours sur une aide pour vider le bateau; et c'est le même topo pour les manoeuvres de récup.Alors, le re-entry en solo, on oublie!

Pour les pompes fonctionnant avec les pieds, je crois que leur rareté en France résulte, pour partie, d'une méconnaissance de ce qui existe et serait fiable.

mau.len

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par mau.len » mer. févr. 22, 2012 6:58 pm

shovelhead a écrit : Il ne faut pas rêver d'esquimauter avec un paddle-float (quelle idée de con ... ) car faire la geste circulaire avec le sac d'air sur le dos de la pale ne fonctionne pas avec le cul en haut et la tête sous l'eau.

Je n'ai jamais essayé d'esquimauter avec un paddle gonflable, mais avec un paddle en "mousse", ça marche sans problème (même sans pagaie :o ). De toute façon, si ce n'est pas la pâle qui tourne, ce sera le kayak :p
shovelhead a écrit :Si jamais tu sors, le R'n'R est une possibilité, mais un sauvetage avec partenaire est généralement plus fiable.
Comment on fait un sauvetage avec un partenaire quand on est tout seul :confused:

fabrice17
Messages : 301
Inscription : sam. sept. 25, 2010 12:30 pm
Localisation : sables d'olonnes/ré

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par fabrice17 » jeu. févr. 23, 2012 8:17 am

le mouvement circulaire n'est pas obligatoire, c'est juste plus facile à  appréhender pour le bonhomme, et puis c'est joli. A la fin, ce sont toujours tes genoux qui remontent le bateau, pas ta pagaie.
On ne fait pas de circulaire quand on remonte à  la main !
Je n'ai jamais réussi un re-entry propre, pas le temps de remettre la jupe neo.
Alors autant retourner le bateau en soulevant la pointe, il y aura moins d'eau qu'en eskimautant sans jupe.

Avatar de l’utilisateur
shovelhead
Messages : 525
Inscription : jeu. juil. 22, 2010 3:59 pm
Localisation : Hauts de France
Contact :

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par shovelhead » jeu. févr. 23, 2012 8:42 am

OK, je vais être un peu plus précis:

a) esquimauter avec paddlefloat est une idée qui arrive aux gens qui ne savent pas esquimauter. Si tu sais esquimauter (pas en piscine - dans les vagues!) t'as pas besoin le paddlefloat. Les chances de réussir un esquimautage "dehors" sous stress et avec un truc gonflable sur la pale, tout en montant dans le bateau sous l'eau sont entre 0% et inexistant, si l'esquimautage n'est pas déjà  une habitude pour toi.

b) la question de mau.len: Comment on fait un sauvetage avec un partenaire quand on est tout seul? est assez facile à  répondre. Si t'es pas capable de retourner dans ton kayak après une sortie: ne sors pas. Apprends à  esquimauter sous stress dans les vagues et fais 100 fois les exercices de rentrer / grimper dans ton kayak avec la technique de paddlefloat solo (dans les vagues). Pendant que tu n'es pas à  100% sur de ton succès: ne pagaie plus jamais seul. Point barre. C'est TA sécurité et un erreur à  15 minutes de la plage peut coûter une fortune pour fleurs et couronnes!

mau.len

Re : re-enty and roll: technique fiable?

Message par mau.len » jeu. févr. 23, 2012 9:49 am

shovelhead a écrit :OK, je vais être un peu plus précis:

a) esquimauter avec paddlefloat est une idée qui arrive aux gens qui ne savent pas esquimauter. Si tu sais esquimauter (pas en piscine - dans les vagues!) t'as pas besoin le paddlefloat. Les chances de réussir un esquimautage "dehors" sous stress et avec un truc gonflable sur la pale, tout en montant dans le bateau sous l'eau sont entre 0% et inexistant, si l'esquimautage n'est pas déjà  une habitude pour toi.
Je suis entièrement d'accord avec ça, mais ce n'est pas à  cette partie que je répondais, mais à  ça :
shovelhead a écrit : faire la geste circulaire avec le sac d'air sur le dos de la pale ne fonctionne pas avec le cul en haut et la tête sous l'eau
Et bien si : un paddle n'empêche pas d'esquimauter. Savoir si c'est quelque-chose à  mettre en œuvre dans une situation difficile est une autre question, et là  j'ai le même avis que toi.
shovelhead a écrit : b) la question de mau.len: Comment on fait un sauvetage avec un partenaire quand on est tout seul? est assez facile à  répondre. Si t'es pas capable de retourner dans ton kayak après une sortie: ne sors pas. Apprends à  esquimauter sous stress dans les vagues et fais 100 fois les exercices de rentrer / grimper dans ton kayak avec la technique de paddlefloat solo (dans les vagues). Pendant que tu n'es pas à  100% sur de ton succès: ne pagaie plus jamais seul. Point barre. C'est TA sécurité et un erreur à  15 minutes de la plage peut coûter une fortune pour fleurs et couronnes!
Encore une fois, tu changes de sujet. Je n'ai jamais parlé d'utiliser un paddle pour un re-entry and roll ...
Ici, on parle de re-entry and roll, une technique de récupération SOLO. Et ta réponse est : le meilleur r-e and r, c'est telle ou telle technique de récupération de groupe :rolleyes: C'est hors sujet. Autre chose : tu conseilles de sortir en groupe pour ne pas avoir à  utiliser une technique de récupération "solo". Comme jpr44 aime les mecs qui ne mâchent pas leurs mots, je vais me permettre de dire que c'est un peu con ;) La cohésion d'un groupe dans des conditions difficiles est tout ce qu'il y a d'aléatoire et de fragile. Tous ceux qui ont navigué dans des vagues de plus d'1m50 le savent. Il ne manque pas d'histoires de sauvetages de kayakistes isolés qui étaient partis en groupe, il y en a eu plusieurs exemples avec des membres du forum d'ailleurs. Dernière chose, tu crois ce que tu veux, mais il n'y a pas d'esquimautage fiable à  100 % ni d'esquimauteur qui ne font jamais d'erreur, ça n'existe pas. Il y a quelques mois, j'ai réussi un esquimautage dans de belles vagues à  3m d'une falaise à  Quiberon, qui était typique d'un esquimautage en conditions réelles et difficiles. Et bien le lendemain j'ai loupé un autre esquimautage dans les courants du golfe qui n'aurait du poser aucune difficulté : j'étais à  1/2 sorti du kayak en tombant (grand hiloire ..) et j'ai mis trop de temps à  me repositionner sous l'eau. On peut naturellement remettre en cause mes compétences. Tout de même, dernières séances d'entraînement d'esquimautage en mer pour moi : mardi dernier et hier, et même en Bretagne sud, il ne fait pas chaud. Piscine lundi prochain, comme toutes les semaines. Les 100 exercices dont tu parles, c'est bon, je peux te le dire. Et toi ? Mais ça me rappelle une histoire qui s'est déroulée il y a quelques années au Pays-Bas je crois. Un groupe de moniteurs de kayak de mer, les meilleurs de ce que comptait le pays, ont organisé une sortie commune. Quelque-chose dans ce genre :

Image

Les conditions étaient difficiles, il n'ont pas pu maintenir la cohésion du groupe, ils se sont tous retrouvés isolés et en difficulté (dessalage etc.). Ils ont fait un récit détaillé de cette sortie et des causes qui peuvent expliquer ce qui n'aurait jamais du arriver. ça a été traduit en anglais, il y a des conseils intéressants sur la navigation en mer formé (si quelqu'un retrouve le lien je suis preneur :) ). Bref, même si je suis d'accord avec toi, "la meilleure technique est de ne pas sortir du bateau", je préfère avoir une autre alternative que la VHF quand ça arrive.

Répondre