Page 1 sur 1

bande antiragage Keel Easy

Publié : jeu. oct. 05, 2017 10:05 pm
par jpr44
Bonjour à tous.

Ayant acquis un nouveau bateau (Arrow Play MV) , j'envisage la pose d'une Keel Easy parce que le matériau semble efficace, relativement simple à mettre en place et d'un poids réduit.

Mais un esprit chagrin m'a dit : attention, ça va pourrir les performances et la glisse de ton bateau !!!

Info ou intox ?

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : jeu. oct. 05, 2017 10:57 pm
par guillaume35
Cela ne doit être pas si visible que ça ! Surement pas pire que des rayures d'usages.

Après tu peux aussi simplement refaire un peu de gel coat après les touchettes.

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : ven. oct. 06, 2017 5:40 am
par jluc35870
Guillaume as tu déjà fait? Je pense que oui. Un petit atelier à programmer l'année prochaine. J'ai envie de me lancer aussi

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : ven. oct. 06, 2017 7:59 am
par Gilles33260
Une bande d'aramide ( kevlar ) sera plus efficace, mais cela implique de faire de la résine, époxy de préférence.

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : ven. oct. 06, 2017 8:59 am
par Philippe-50
Je suis d'accord avec Gilles, la bande Kevlar est plus efficace. j'ai un kayak équipé en bande kev et l'autre en keel easy et je peux comparer. Par contre de là à dire que le keel easy pourri les performances, c'est gros et au niveau protection ça reste correct !

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : ven. oct. 06, 2017 12:35 pm
par jerome53
La keel easy il faut la changer après une sortie raz caillou un peu engagé. Les accrocs sont assez profond. La bande stratifié est plus robuste. J'ai fait le choix d'un mat de verre en pensant que c'est plus facile à poncer que le kevlar.

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : ven. oct. 06, 2017 1:35 pm
par Gilles33260
Le kevlar est quasi indestructible à l'abrasion, c'est d'ailleurs pour cela que je l'utilise. Donc pas d'usure et pas de remplacement, tu n'as pas besoin de ta ponceuse. Ton kayak tombera en ruine, que ta bande aramide sera toujours là.

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : lun. oct. 16, 2017 6:31 pm
par jpr44
Voici un petit retour d'expérience d'une pose de bande Keel Easy.

Cela m'a semblé utile dans la mesure où l'opération n'est pas exactement aussi aisée que les marchands le prétendent ni que les vidéos semblent le démontrer.

Premier point : c'est une évidence, ça en fera rire certains, mais il faut le rappeler et insister, si la température du soufflant thermique est excessive ou/et appliquée trop longuement sur une même portion de la bande, il y a un risque très sérieux que ladite bande fonde. Moralité : être très attentif et concentré pendant l'action.

Second point : le centrage de la bande.
Contrairement à ce qu'on voit sur la vidéo, ne surtout pas croire que le centrage de la bande se fera aisément à l'œil en tirant la bande en une seule opération de la proue à la poupe comme le pratique le démonstrateur. Mon soupçon est que le gars a posé 50 bandes avant d'arriver à ce magnifique résultat sans problème de symétrie. Si c'est la première bande qu'il pose chapeau l'artiste !!! mais je n'ai pas sa dextérité.

La bonne solution est de tracer au feutre effaçable des petits traits à la dimension de la largeur de la bande et en se basant sur la ligne de quille y compris évidemment pour les portions très plates du bateau. Cela facilitera grandement la pose bien symétrique de la bande. Dit autrement : préparer son chantier, ça n'est pas une perte de temps !

La pose elle-même : dans la vidéo, le démonstrateur arrache en un seul geste la totalité du ruban protecteur de la colle et ensuite, pose avec maestria sa bande sans aucun problème de symétrie et commence immédiatement à appliquer le souffle d'air chaud.

Pour les maladroits et les méfiants, il est beaucoup plus réaliste, si ce n'est raisonnable, de procéder calmement et progressivement par portions de 10 cm : positionner la bande entre les repères tracées au feutre, enlever la protection, plaquer la bande et passer le décapeur thermique En procédant ainsi, de proche en proche, on contrôle la symétrie de la pose, la bande en attente de pose reste bien maîtrisée.

Par ailleurs, pour ne pas risquer la surchauffe, il est intéressant de travailler à mains nues, la température utile (le fabricant indique : 70° C maxi) étant parfaitement supportable et permettant ( le refroidissement est très rapide) de bien presser la bande sur la coque. En fait, avec un gant protecteur, on perd de la sensibilité et ça devient risqué pour la qualité du produit (voir premier point). De ce point de vue, il est bien plus confortable de travailler à deux personnes, le chauffeur de bande et l'applicateur de bande.

Ensuite, pour les coques à profil anguleux type Tide Race, Rockpool et autres embarcations de ce type, il est tout à fait utile de bréler des petits morceaux de bois fermement appliqués avec force garcettes et autres ficelles : le matériau est déformable parce que chauffé mais la déformation a ses limites et le produit conserve une mémoire de forme importante. Il faut vraiment forcer pour que la bande accepte de se plaquer sur les angles vifs de la quille. Laisser le brélage en place toute une nuit et ne pas hésiter à reprendre l'affaire si la bande fait un vilain pli…

Dernier point : le choix de la couleur.
Petite filouterie esthétique, certes, mais poser une bande blanche sur une coque blanche permettra à la fin du taf de se faire beaucoup moins mal aux yeux, si des petits défauts de symétrie devaient se produire au moment de la mise en place, que ce qu'on pourrait obtenir avec une jolie bande noire…

Puits de dérive : pas de problème de découpe si on utilise un tout petit cuter avec une lame neuve et qu'on procède à la découpe en plusieurs étapes.

Résultat : pour 60 euros, une bande d'un poids très raisonnable de 300 g.

Durabilité du machin ? mystère mais ce qui est certain c'est que les bavures de colle s'enlèvent sans difficulté à l'essence F.

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : lun. oct. 16, 2017 7:17 pm
par jluc35870
Merci pour ce retour d'expérience.

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : lun. oct. 16, 2017 8:11 pm
par Doumé33
Bande posée il y a trois ans et déjà à changer...

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : lun. oct. 16, 2017 9:05 pm
par jpr44
C'est bien ce que je craignais mais je n'avais pas le temps de poser proprement une bande de kevlar.

Ca sera probablement la solution que je retiendrai à moyen terme, en me limitant aux 20 à 30 centimètres particulièrement utiles à la proue et à la poupe, en évitant notamment de toucher au puits de dérive (comment éviter de produire des coulées de résine DANS le puits en stratifiant une bande autour de ce puits ?). J'ai cru comprendre que le keel easy est posé sur toute la longueur du bateau pour des questions d'unité et de continuité du matériau : s'il est interrompu à un endroit quelconque de la carène, cela facilitera son arrachage progressif et total.. Snif : me trompè-je ?

Dans le cas de la bande en kevlar, reste à déterminer le nombre de couches de ruban kevlar et pour quel grammage.

Par ailleurs, on sait que le stratifié kevlar un peu massacré devient très difficilement ponçable; voir les bateaux de compét, descente notamment. C'est difficile d'être gagnant dans tous les cas de figure.

Pour la finition de la bande kevlar, le truc consistant à lisser tout le bazar après avoir posé un film alimentaire sur le stratifié frais, semble une bonne idée (vidéos multiples vues sur le net).

Dans l'immédiat je vais gentiment user mon keel easy en utilisant mon Arrow Play MV, boat que je commence à découvrir et ça, c'est cool.

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : lun. oct. 16, 2017 10:10 pm
par jerome53
Merci pour vos retours d'expérience. Je dirais que tout dépend de ce que l'on recherche :
protéger la coque et son gel coat sur quelques années ou pour une ou deux sorties gratte cailloux : keel easy
Protéger des chocs avec une durée proche de celle du bateau : bande caoutchouc. Mais elle peut aussi cacher une fissure
Protéger de l'abrasion haut de gamme la bande kevlar. C'est durable, mais je ne sais pas si qui se passe en dessous et pas simple à réparer une fois partie en bouloche.
Protéger de l'abrasion et facile à renforcer à chaque mauvaise rencontre : bande de mat de verre.
Tout est histoire de compromis
Ne pas faire comme moi --> choisir un mat de verre avec liant polyester alors que l'on utilise de l'époxy. Ils ne le disent pas forcément dans le magasin.
Cela rend le verre long à imprégner.

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : lun. oct. 16, 2017 10:49 pm
par jpr44
Pas idiote- sans offense- ton idée d'utiliser de la fibre de verre pour réaliser une bande de protection.

Simple à mettre en oeuvre et à renouveler quand nécessaire.

Ca correspond bien à l'idée de bande d'usure : elle s'use et on la refait sans les défauts du kevlar.

Et ça ne sera pas bien compliqué d'utiliser divers tissus de verre, le truc étant de stratifier des tissus de type sergé, pas du roving-taffetas de tissage très raide et peu adapté pour la strat d'angles aigus. On trouve des sergés à des grammages bien inférieurs à 160g au m2. Mais pour ce type de strat, il sera certainement possible d'utiliser en finition des taffetas à très faible grammage, type 40 voir 20 g au m2, très facile à imprégner, assez souples dans de tels grammages et ne demander quasiment aucun ponçage de finition.

Certains suggèrerons une finition au tissu d'arrachage mais la combine du film alimentaire est à essayer aussi.

Tous ces tissus évidemment, comme tu l'écris, conçues pour la résine époxy.
De ce point de vue, je doute qu'on puisse facilement trouver du mat de verre compatible époxy et pour la strat manuelle, le mat est une belle éponge à résine avec peu de qualités mécaniques et pas mal de raideur à la pose.

Il faudrait tester le Diolen, peut-être moins merdique à poncer et réparer que le kevlar. Voir ce qu'en disent les redoutables bricoleurs chez eaux-vives.org . Boulochage comme avec le kevlar ?

Tout ce petit baratin pour arriver à un résultat probablement plus intéressant que le keel easy pour un coup bien moindre.Simplement, peut-être ne pas utiliser n'importe quelle époxy, la résine Soloplast distribuée par Casto me semblant plus sensible aux UV (décoloration, jaunissement) que, par exemple, la résine Venezia vendue par AD.

Mais ceci étant écrit, rien ne nous empêche de la teinter la résine ( surtout pas avec du "colorant universel" : le solvant, c'est de l'eau !!!), par exemple, avec du pigment en poudre pour coloration du béton ...une quinzaine d'euros les 700 g, tout une vie de barbouille...Dans ces conditions, les UV, on s'en fout.

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : mar. oct. 24, 2017 3:59 pm
par Gilles33260
Les tissus ne sont pas spécifiquement conçus pour une résine, tu peux l'imprégnier aussi bien avec de la polyester, vinylester ou époxy. Les résines ne jouent que dans la résistance mécanique finale !

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : mar. oct. 24, 2017 5:11 pm
par jerome53
Sauf pour les mats de verre qui ont un liant pour le maintient des fibres. Ce liant est soluble au styrène et pas à l epoxy.
Cela rend l'imprégnation par la résine époxy assez fastidieuse.
En tout cas cela dans mon cas.
J'imaginais que ce mat de verre était compatible mais non.
Comme il n'y a peu d'utilisation de mât de verre avec de l epoxy j'aurais du m'en douter.
Cela existe pour la fabrication de tuyaux et citerne mais n'est pas très répandu dans les magasins de kayaks.
Du coup renseignez vous

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : mar. oct. 24, 2017 7:58 pm
par philippe69
Bonjour,

Personnellement je ne suis pas très fan du film alimentaire, car s'il fait des plis, ce qui arrive souvent, c'est la galère à poncer, et encore plus sur du kevlar voire impossible. Pour le kevlar, il faut charger sa résine époxy avec une charge pour qu'elle soit peu fluide. Pour le mat de verre et l'époxy, il me semble surtout que le mat enferme de l'humidité et, l'époxy et l'eau ne font pas bon ménage en stratification. Lorsque je restaurais des bateaux plutôt bas de gamme au lieu de mettre de la bande de soudure en kevlar, je mettais de la tresse de verre. Ça doit pouvoir faire une bande de antiragage aussi.

A+ Philippe.

Re: bande antiragage Keel Easy

Publié : lun. déc. 04, 2017 10:28 pm
par jpr44
Une vidéo intéressante qui présente la pose d'une bande de Diolen (si j'ai bien entendu) stratifié avec une résine polyester. Je ne suis pas certain d'avoir bien saisi comment il s'est débrouillé côté puits de dérive :

http://www.kayakdemer.net/videosweb.php?v=293&s=82&l=1