Intérêt de l'adhésion à  "Pagayeurs Marins"

Division 240, usage de la VHF, immatriculation d'un kayak de mer, ...
Avatar de l’utilisateur
yannick73
Messages : 199
Inscription : lun. mai 04, 2009 1:56 pm
Localisation : Lacs Alpins, Saint Malo, l'Aber Wrac'h, Corse, SARDAIGNE,Italie
Contact :

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par yannick73 » sam. nov. 09, 2013 12:51 pm

... ça ne me fera ni chaud ni froid. J'irai vivre en à‰cosse ou en Italie :D [/QUOTE]

En Italie, les kayaks de mer sont considérés comme des jouets de plages et sont limités à  la bande des 300 m ... même si, évidemment, nous naviguons bien au-delà .
Je me suis déjà  fait remonter les bretelles par la Guardia Costiera en étant à  1MN environ d'un point de débarquement.

jacques31450
Messages : 36
Inscription : mar. oct. 08, 2013 10:42 pm
Localisation : Toulouse ; Martiques

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par jacques31450 » sam. nov. 09, 2013 3:54 pm

Salut à  tous

je suis nouveau sur le forum et en Kayak, et sauf le post de présentation, ce ne doit pas être loin de ma première intervention.
Ces échanges sont très intéressants et très passionnés et je découvre des aspects du KM que ma faible expérience ne m'avait pas permis d'entrevoir.
mau.len a écrit : Citation Envoyé par pascal61 Voir le message
Sinon, et pour mémoire, initialement je posais simplement la question de l'utilité ou pas d'un post spécifique.

Pour moi non, mais tu l'as compris
Je n'ai pas d'avis sur le fond , je débute et je ne connais pas assez le domaine, ni sur la forme (organisation des sujets et plus généralement du forum) mais vu que la seule question de son utilité a provoqué prés de 25 posts, il me semble que la question ne se pose plus : c'est oui, y compris pour toi qui est tout de même un des plus productifs du sujet (et pas seulement en quantité) :) .

Vos échanges me posent tout de même quelques questions :

si cette réglementation ne nous concerne pas ou que très peu (c'est ce que j'ai cru comprendre de vos échanges) pourquoi perdre de l'énergie à  la combattre, même si par ailleurs elle semble + ou - idiote ?

En règle générale c'est très beau d'être très exigeant, c'est ce qui nous fait avancer, et la phrase du Ché "soyons raisonnables, demandons l'impossible" me plait bien dans l'absolu.
Mais pour mener le combat de la suppression de la réglementation, quels sont les outils, ou sont les structures...

Si j'ai bien compris aujourd'hui il n'y a que PM. Qui n'est pas sur une ligne parfaite (tjs à  ce que je comprend des échanges) mais qui est notre seule arme (je me trompe ?). S'il y a vraiment des lobbyes économiques (fabricants) et politiques (FCK et autres) qui poussent pour la mise en place d'une réglementation qui pourrait, elle, nous contraindre, avons nous intérêt à  nous battre contre ceux qui veulent préserver l'actuelle au risque de diviser et de finalement tout perdre ?

Ne nous trompons pas, ce genre d'adversaire est tjs très organisé et très puissant et on ne le l'arrête jamais avec seulement des discussions de café du commerce, ou de forum. Il n'y a que le rapport de force qui joue.

Bonne continuation.

mau.len

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par mau.len » sam. nov. 09, 2013 7:04 pm

yannick73 a écrit :
En Italie, les kayaks de mer sont considérés comme des jouets de plages et sont limités à  la bande des 300 m ... même si, évidemment, nous naviguons bien au-delà .
Je me suis déjà  fait remonter les bretelles par la Guardia Costiera en étant à  1MN environ d'un point de débarquement.
Je connais bien l'Italie, j'y ai passé presque 2 ans ... On y fait effectivement très bien du kayak de mer, dans un flou juridique total :D C'est volontairement que j'ai cité l’à‰cosse et l'Italie, les 2 extrêmes (et pas seulement à  cause du climat) : que se serait-il passé en France si on ne s'était pas fourvoyé dans l'association contre nature kayak de mer/Plaisance ? Au mieux, on serait dans la situation de la GB (liberté totale), au pire celle de l'Italie (flou juridique), mais dans les deux cas on pratiquerait.

mau.len

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par mau.len » sam. nov. 09, 2013 7:07 pm

jacques31450 a écrit :
Si j'ai bien compris aujourd'hui il n'y a que PM. Qui n'est pas sur une ligne parfaite (tjs à  ce que je comprend des échanges) mais qui est notre seule arme (je me trompe ?). S'il y a vraiment des lobbyes économiques (fabricants) et politiques (FCK et autres) qui poussent pour la mise en place d'une réglementation qui pourrait, elle, nous contraindre, avons nous intérêt à  nous battre contre ceux qui veulent préserver l'actuelle au risque de diviser et de finalement tout perdre ?
Oui, mais là  c'est un peu le contraire qui se passe. La FIN (les fabriquants) qui obtient un allègement de la législation (immatriculation des kayaks de moins de 4 m), et Pagayeurs Marins qui s'y oppose ...

Avatar de l’utilisateur
shovelhead
Messages : 525
Inscription : jeu. juil. 22, 2010 3:59 pm
Localisation : Hauts de France
Contact :

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par shovelhead » dim. nov. 10, 2013 12:43 am

paulo a écrit :Pour les grincheux de la loi française, on peut s'immatriculer sur un pavillon étranger.
C'est une chance non ? Les allemands qui ont des autoroutes sans limites de vitesse doivent respecter notre 130...quel dommage
Bien sûr - et les fraçais qui traversent la frontière peuvent profiter de la liberté qui reigne outre-rhin... quelle chance.
Le bateau doit être équipé selon les règles du port d'attache (pour un kayak: pricipale habitation du proprietaire). Si je (ou n'importe quel autre kayakiste) navigue avec le bateu de mon frère (qui habite en Allemangne), la législation allemande compte. Si c'est mon kayak (habitant dans le F-59), le bateau doit faire le bonheur de la législative locale.

Mais ça ne m'empêche pas de critiquer des règles que je trouve idiotes. La CE (vulgo "Bruxelles") a clairement exclu les kayaks d'une reglementation lourde en 94 - mais la France l'applique quand même (immatriculation obligatoire) ... il faut ce battre pour mois de règles, pas pour d'autres règles. Je suis totalement d'accord ave Emmanuel:
Plus pragmatiquement, un règlement, même bien léché, n'empêchera jamais les comportements à  risque surtout si il n'y a pas information et contrôle.
Ne vaudrait-il pas mieux préserver l'argent public lié à  ce règlement, immatriculation, ..., pour informer quant à  cette pratique?
La carte de circulation est une idiotie.
Country: UNIX
Language: C

yves53
Messages : 76
Inscription : lun. oct. 27, 2008 8:34 pm
Localisation : Bretagne

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par yves53 » lun. nov. 11, 2013 5:39 pm

Emmanuel
L'information sur la navigation en kayak de mer existe déja, par exemple nonexaustif :
- dans le manuel du propriétaire par Nautiraid, Plasmor
- sur son site par Décathlon
D'autre part, la Direction des Aff Mar a demandé, suite aux essais de carénes par l'ENSVSN, qu'un document d'information sur le kayak de mer et les risques de la mer soit rédigé afin d'etre remis par les vendeurs à  tout acheteur. Il est en cours de rédaction .
Pagayeurs Marins le demandait depuis des années; Bic annonçait chaque année qu'il allait le rédiger avec la FFCK aprés avoir refusé les conseils de Pagayeurs Marins......
Yves 53

Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 2528
Inscription : sam. juil. 08, 2006 8:44 pm
Localisation : 29
Contact :

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par Olivier » lun. nov. 11, 2013 5:45 pm

shovelhead a écrit :
Mais ça ne m'empêche pas de critiquer des règles que je trouve idiotes. La CE (vulgo "Bruxelles") a clairement exclu les kayaks d'une reglementation lourde en 94 - mais la France l'applique quand même (immatriculation obligatoire) ... il faut ce battre pour mois de règles, pas pour d'autres règles. Je suis totalement d'accord .
Ton point de vue est respectable.
Je trouve la règlementation européenne intéressante car elle pose la question de savoir ce qu'est un bateau.
L'intérêt consiste à  partager des règles communes car c'est utile.
Aussi ayant un navire (oui je parle bien du kayak) qui est considéré comme tel permet d'avoir les même droits et devoirs qu'un autre navire.
Traverser un chenal en se faisant identifier à  la VHF est plus crédible que d'être perçu comme un engin de plage.
Depuis prés de dix ans mon bateau bat pavillon belge qui mentionne un petit port breton comme port d'attache.
Je ne suis pas concerné par l'interprétation fluctuante de la législation européenne par la France, puisque la Belgique l'applique fidèlement!
Quel liberté d'être européen! C'est pas moi qui le dit mais la liberté s'use quand on ne s'en sert pas...

gerard29
Messages : 88
Inscription : ven. avr. 03, 2009 2:37 pm
Localisation : Bretagne

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par gerard29 » lun. nov. 11, 2013 6:17 pm

Bonsoir Olivier,
je ne suis pas sûr de bien comprendre ta réponse.
Le droit maritime international est clair. Belge, français ou suisse, dans les eaux sous souveraineté nationale, nous sommes tous tenus, avec nos navires, d'appliquer le droit de l'état côtier (or dans le cas général, c'est 12 Nm + 12 de zone contigà¼e - mais dans cette zone, c'est un peu plus compliqué). Donc en kayak, pas d'état d'âme.
Je remets donc le lien du SHOM pour ceux qui parle français, car je crois que ce n'est pas clair pour tous.
http://www.shom.fr/les-activites/pro...s-des-espaces/
Et j'en transmets un autre en anglais, pour nos amis étrangers qui possèdent moins bien notre langue.

gerard29
Messages : 88
Inscription : ven. avr. 03, 2009 2:37 pm
Localisation : Bretagne

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par gerard29 » lun. nov. 11, 2013 6:21 pm

En complément, pour ceux qui sont plus à  l'aise en anglais (et les autres car, on y voit là , une autre façon de voir les choses) :
http://brittany-kayaking.com/paddling-in-french-waters/

mau.len

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par mau.len » lun. nov. 11, 2013 6:45 pm

gerard29 a écrit : Le droit maritime international est clair. Belge, français ou suisse, dans les eaux sous souveraineté nationale, nous sommes tous tenus, avec nos navires, d'appliquer le droit de l'état côtier (or dans le cas général, c'est 12 Nm + 12 de zone contigà¼e - mais dans cette zone, c'est un peu plus compliqué).
C'est bien ce qui a été dit sur ce forum à  propos des étrangers qui sont venus naviguer cet été au BKF ...

mau.len

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par mau.len » lun. nov. 11, 2013 6:52 pm

Olivier a écrit : Aussi ayant un navire (oui je parle bien du kayak) qui est considéré comme tel permet d'avoir les même droits et devoirs qu'un autre navire.
Traverser un chenal en se faisant identifier à  la VHF est plus crédible que d'être perçu comme un engin de plage.
Cela n'a pas l'air de gêner nos amis britanniques ... Ceci dit, je crois que leurs kayaks sont immatriculés. Ce qui ne me choque pas (du moment qu'il n'y a pas de contrainte concernant la pratique).
J'ai du mal à  comprendre ce complexe vis-à -vis des "navires" ... S'il faut abandonner l'accès aux ports pour gagner notre liberté, peu importe.

Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 2528
Inscription : sam. juil. 08, 2006 8:44 pm
Localisation : 29
Contact :

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par Olivier » mar. nov. 12, 2013 12:17 am

Bonsoir Christophe et Gérard,

Christophe29 a écrit :Et justement, la question suivante serait donc: Est-ce qu'un kayakiste naviguant avec un bateau sous pavillon GB peut s'affranchir des contraintes fixées par notre D240? ...
La réponse est oui. En fait il y a deux types de pavillon anglais; l'un ou il faut prouver sa nationalité anglaise et l'autre de "seconde zone" ou il faut montrer un lien avec un pays sous la couronne anglaise. Si le bateau bat l'un de ces deux pavillons anglais il se contrefout de la D240 dans les eaux territoriales françaises.
Pour l'anecdote j'ai un bateau immatriculé sous pavillon anglais, mais n'ayant pas trouvé kayak dans la liste des bateaux j'ai coché "long boat" ce n'est qu'ensuite que j'ai su la signification de "long boat" (rires...)
gerard29 a écrit :Bonsoir Olivier,
je ne suis pas sûr de bien comprendre ta réponse.
Le droit maritime international est clair. Belge, français ou suisse, dans les eaux sous souveraineté nationale, nous sommes tous tenus, avec nos navires, d'appliquer le droit de l'état côtier (or dans le cas général, c'est 12 Nm + 12 de zone contigà¼e - mais dans cette zone, c'est un peu plus compliqué). Donc en kayak, pas d'état d'âme.
Je remets donc le lien du SHOM pour ceux qui parle français, car je crois que ce n'est pas clair pour tous.
http://www.shom.fr/les-activites/pro...s-des-espaces/
Et j'en transmets un autre en anglais, pour nos amis étrangers qui possèdent moins bien notre langue.
La question n'est pas là , un bateau répond à  l'autorité de son pavillon (Pour les Anglais la reine est déjà  là  depuis un moment, pour les Belges c'est Philippe de Belgique qui vient de succéder à  Albert 2.0, mais en gros cela bouge moins que nos présidents élus démocratiquement qui restent si peu de temps en place qu'ils en oublient de simplifier nos lois... La dernière suppression de lois date en France de 1789...).
La Loi du pavillon s'applique depuis plusieurs siècles (Surcouf aurait pu témoigner dans kayakistesdemer.org, mais il a du s'absenter...) dans et hors des eaux territoriales. Un bateau naviguant en Europe n'a pas besoin de changer son équipement suivant le pays visité (heureusement, car se serait très pénible d'avoir à  bord tous les équipements demandés, -en Norvège c'est une hache... pour abattre le mat en cas de coup de vent-, il doit simplement être identifiable et reconnaissable grâce à  son pavillon, de cette façon on sait (entre autre) à  qui il répond en matière d'armement de sécurité. La règle des 6 milles ne s'applique qu'aux bateaux français, ou battant pavillon français, pas aux bateaux battant un autre pavillon.

Le pavillon belge n'est pas pour moi une façon de contourner la règlementation française, mais tout simplement une manière de dire qu'une petite embarcation peut avoir les même droits et devoirs (La démocratie pour définir les lois et l'égalité devant la loi est un progrès me semble t-il. Merci aux Islandais d'avoir inventer la démocratie en l'an 800 avec sa pratique dans les "thing". Cela n'empêche pas les islandais d'avoir fait des conneries dans leur interprétation de la délimitation des eaux territoriales avec une vision purement économique en épuisant le stock de morues...) qu'un autre navire comme le prévoit la règlementation européenne en laissant la responsabilité au capitaine du bateau pour apprécier l'état de la mer et pour savoir si son embarcation peut ou non franchir les 300 m ou les 6 Milles en fonction de la catégorie de conception de son navire.

Ce qui est bizarre chez nous autres français, c'est notre capacité à  raccourcir notre roi d'une tête tout en restant inccapables de raccourcir nos textes règlementaires...

Nico IRL
Messages : 65
Inscription : mar. août 13, 2013 3:42 pm
Localisation : Ireland

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par Nico IRL » mar. nov. 12, 2013 1:22 am

En Irlande non plus pas d'immatriculation pas de règlement - pourvus que ca dure et qu'on ne vienne pas nous fliquer tout ca
En fait ici le tout est plutôt une affaire de bon sens plutôt que de droit et pas droit, etre a 300m seul ou pas de la cote peut être aussi risqué/dangereux qu'a 3, 6nm ou plus ca dépend où, quand, avec quoi et avec qui (j'ai le droit d'y aller alors j'y vais). Personnellement j'irai jamais seul a 6NM (ou même bien moins que ca !) mais a chaqu'un son truc, compétences etc, c'est con de l'interdire et ca sert a rien.

Autrement, comme pour la voiture qd je retourne en France, je ne la fait pas immatriculer en France, passer les contrôles techniques etc. (mais j'emmène un triangle dans le coffre - pas obligatoire ici).

Ici aussi sans que ce soit « officiel » il est convenu (ou autrement c'est certainement dans les règlements de clubs/assos etc) d'avoir caissons étanches, lignes de vie, jupe, aide flottaison, bout de remorquage etc

Ce qui est théoriquement obligatoire c'est une licence pour utiliser un vhf et il y avait aussi rumeur qu'un système d'immatriculation pourrait être mis en place. C'est pas vraiment gênant en soi mais le probleme c'est que je suis sur que des reglementations vont venir avec… La raison qu'on m'a donné: histoires de sécurité, si les coast guards ou RNLI répondent a un appel, ils savent quel bateau et couleur il faut chercher (a mon avis autant dire kayak de mer jaune au moment de l'appel), j'ai des doutes, ca cache qque chose (une taxe ?)

Avatar de l’utilisateur
shovelhead
Messages : 525
Inscription : jeu. juil. 22, 2010 3:59 pm
Localisation : Hauts de France
Contact :

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par shovelhead » mar. nov. 12, 2013 9:29 am

Merci aux Islandais d'avoir inventer la démocratie en l'an 800 avec sa pratique dans les "thing".
houlà là  - le concept de demos (le peuple) kratos (le souverain/celui qui régne) vient de 3500 ans d'ici et est inventé à  7h de vol au sud-est de l'Islande.
Country: UNIX
Language: C

etienne

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par etienne » mar. nov. 12, 2013 2:27 pm

mau.len a écrit :, mais franchement, ils peuvent le supprimer, ça ne me fera ni chaud ni froid. J'irai vivre en à‰cosse ou en Italie :D
d'accord, mais en italie les kayak peuvent pas légalement dépasser les 300m non,

fabrice17
Messages : 301
Inscription : sam. sept. 25, 2010 12:30 pm
Localisation : sables d'olonnes/ré

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par fabrice17 » mar. nov. 12, 2013 2:47 pm

On s'éloigne de plus en plus de l'intelligence de nos cousins canadien, que je relevais déjà  l'année dernière : http://vaatoru.blogspot.fr/2012/10/jaim ... tions.html
On ne peut pourtant pas les soupçonner de ne pas prendre au sérieux la sécurité en mer, dans des eaux souvent glaciales et extrêmement dangereuses.

Avatar de l’utilisateur
laurentlutra29
Messages : 269
Inscription : jeu. janv. 01, 2009 11:11 am
Localisation : 9497 route du col de brouis

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par laurentlutra29 » mar. nov. 12, 2013 6:48 pm

fabrice17 a écrit :On s'éloigne de plus en plus de l'intelligence de nos cousins canadien, que je relevais déjà  l'année dernière : http://vaatoru.blogspot.fr/2012/10/jaim ... tions.html
On ne peut pourtant pas les soupçonner de ne pas prendre au sérieux la sécurité en mer, dans des eaux souvent glaciales et extrêmement dangereuses.
faut vraiment lire ce papier, une vraie merveille
allez un petit extrait du finish :

"Et nous ne permettrons pas à  la paperasserie de retenir quiconque au quai cet été. "

chapeau les canadiens
« Monde sauvage. Wilderness… Nous savons à peine ce que cela signifie, bien que le son de ce mot attire tous ceux dont les nerfs et les émotions n’ont pas été irrémédiablement assommés, endormis, engourdis par la cacophonie du commerce, la lutte fébrile pour le profit et la domination. » Edward Abbey, in "Désert solitaire"

jpr44
Messages : 1178
Inscription : lun. janv. 12, 2009 10:58 pm
Localisation : Bretagne Vendée M-Central

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par jpr44 » mar. nov. 12, 2013 7:13 pm

laurentlutra29 a écrit :faut vraiment lire ce papier, une vraie merveille
allez un petit extrait du finish :

"Et nous ne permettrons pas à  la paperasserie de retenir quiconque au quai cet été. "

chapeau les canadiens
Je ne résiste pas au plaisir de citer cet autre extrait de la déclaration du ministre canadien: "Notre gouvernement est déterminé à  favoriser la sécurité maritime tout en réduisant la paperasserie inutile".

Comparativement, nous les Français, on est très "mals".

Par contre nous sommes extrèmement forts pour continuer à  laisser circuler sur les routes des abrutis bourrés et/ou défoncés.

Pour en revenir sur les groupes de pression jaloux des droits "accordés" aux kmers (la limites des 6 milles), est-ce à  dire que des adeptes du SUP envisagent sérieusement des randos vers Sein, Ouessant ...

Dans un autre domaine, je reste un peu perplexe à  observer l'acharnement mis en oeuvre contre la liberté de naviguer en kayak en mer et la paix royale pour les pratiques d'eau vive: dans ce domaine, la liberté est totale de choisir ou non tel parcours en en assumant la dangerosité. Personne ne vient nous gonfler quel que soit le risque potentiel de se jeter dans un rapide de classe IV ou pire... Pourquoi une telle différence?

mau.len

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par mau.len » mar. nov. 12, 2013 9:03 pm

etienne a écrit :d'accord, mais en italie les kayak peuvent pas légalement dépasser les 300m non,
C'est plus compliqué. En Italie, le kayak de mer n'a pas d'existence juridique, donc les règles sont interprétées différemment selon les lieux, les personnes etc. Si l'on a besoin de certitudes avant de prendre la mer, il faut consulter les autorités maritimes locales (capitainerie du port). Mais cela n'empêche pas de faire de belles navigations.

Avatar de l’utilisateur
Guillaume-14
Administrateur
Messages : 2832
Inscription : mar. févr. 05, 2008 10:48 am
Localisation : Normandie, Bretagne, etc.

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par Guillaume-14 » mar. nov. 12, 2013 9:15 pm

mau.len a écrit :C'est plus compliqué. En Italie, le kayak de mer n'a pas d'existence juridique, donc les règles sont interprétées différemment selon les lieux, les personnes etc. Si l'on a besoin de certitudes avant de prendre la mer, il faut consulter les autorités maritimes locales (capitainerie du port). Mais cela n'empêche pas de faire de belles navigations.
Ah ? j'étais persuadé que le kayak de mer en Italie était apparenté aux engins de plage, et donc cantonné à  la bande des 300m... Ce qui n'empêche, évidemment, pas de naviguer... mais en dehors du cadre juridique maritime italien. Cela dit, je ne connais pas assez ce point. Yannick devrait pouvoir nous le confirmer ?
Méduzman :p

etienne

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par etienne » mar. nov. 12, 2013 11:08 pm

pour info si nous les français ne connaissons pas notre bonheur, les italiens eux nous le lorgne de loin et aimeraient bien avoir aussi une existence légale.
http://www.sottocosta.it/articoli.asp?id=20&selmenu=3
je remercie et salut pagayeur marin pour leurs travaux de longues halaines.

mau.len

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par mau.len » mar. nov. 12, 2013 11:37 pm

etienne a écrit :pour info si nous les français ne connaissons pas notre bonheur, les italiens eux nous le lorgne de loin et aimeraient bien avoir aussi une existence légale.
http://www.sottocosta.it/articoli.asp?id=20&selmenu=3
je remercie et salut pagayeur marin pour leurs travaux de longues halaines.
Lis un peu cette discussion :
http://www.pescainkayak.com/smf_forum/i ... opic=190.0
Et tu verras que les choses sont loin d'être aussi simples ...

Si tu ne veux pas tout lire, ça commence comme ça (1ière page) :
Non sono daccordo con "sottocosta", secondo me il kayak è a tutti gli effetti un natante ed in quanto tale non rientra nei "pattini, le yole e, in generale, tra le attrezzature da spiaggia";
et ça finit ainsi (dernière page) :
Normale,caro Vulcalex,le Leggi ci sono,poi sta ad ogni Capitaneria interpretarle e decidere con Ordinanze che spesso rasentano l'ignoranza,quando non l'abuso in atto d'ufficio...
Bref, ce que je disais. L'Italie, ça fonctionne pas comme la France ...

Le jour où les kayakistes de Sottocosta feront immatriculer un kayak en France, ils reconnaitront leur bonheur !

fabrice17
Messages : 301
Inscription : sam. sept. 25, 2010 12:30 pm
Localisation : sables d'olonnes/ré

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par fabrice17 » mer. nov. 13, 2013 9:33 am

jpr44 n'a pas tort. En rivière c'est le grand n'importe quoi et tout le monde s'en fout. Jusqu'à  ce qu'un club de vacance noie un gamin ou deux, comme ça arrive malheureusement.
Je pense que c'est un problème de volume. Le nombre de personne qui se risque sur une rivière en crue est nettement inférieur au nombre de guignols qui se croient en sécurité en mer !
On peut aussi constater que les rivières sont majoritairement plus dangereuses en hiver quand l'eau est froide, haute, et puissante et qu'il y a bien peu de vacanciers. Une même rivière peut-être docile comme un toutou en été, et complètement sauvage après quelques jours de pluie.
L'évaluation des dangers et le nombre de personnes se risquant a y aller n'est pas identique.
Dans le dernier numéro de "sauvetage", le canard de la SNSM, il y a un résumé des comptages effectués cet été sur le port du gilet de sauvetage : Pas brillant brillant.
En gros plus le bateau est gros et motorisé, moins le gilet est porté. A cela s'ajoute l'alcoolisation des gus (à  un autre chapitre du même numéro plusieurs résumés d'intervention mettant en jeu l'alcool).
Bref les pagayeurs, rameurs et autres besogneux de la mer ne sont pas du tout les plus pénibles lorsqu'il s'agit de sécu en mer.

A ce propos, j'aimerais bien qu'on publie les stats d'intervention pour sauvetage et les stats de mortalité liées aux activités "à  énergie humaine" (kayak, pirogue, SUP, aviron) avec deux ratios différents : Stats par rapport à  la population des autres rameurs qui indiquera le niveau de compétence et formation interne, et stats par rapport à  la population globale des plaisanciers qui indiquera le poids de nuisance de ces activités sur la collectivité.
Sans connaître les chiffres je suis à  peu près persuadé que l'on découvrirait que le premier ratio est dans les clous par rapport à  d'autres activités (peu de gens se lancent dans nos activités sans se former ou s'informer), et que le second probablement très faible suffirait à  argumenter auprès des autorités : "On ne fait ch* personne, occupez vous plutôt des beaufs bourrés sur leurs coquilles à  moteur qui représentent le gros du risque pour eux-même et autrui".
Là  où ça se complique, c'est quand on compare le prix d'un kayak ou d'une pirogue avec le moindre bateau à  moteur. Les enjeux économiques ne sont pas les mêmes, donc les enjeux politiques non plus.

Avatar de l’utilisateur
Jacques76
Messages : 667
Inscription : mer. avr. 11, 2007 12:47 pm
Localisation : seine maritime

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par Jacques76 » mer. nov. 13, 2013 11:04 am

Si il y a a bien une association à  laquelle nous devons tous adhérer massivement c est bien celle là ..!
Nous lui devons pratiquement tout..! Et quand je vois le fric que je laisse tout les ans à  la FFCK qui ne fait pratiquement rien pour défendre nos droits..!

fabrice17
Messages : 301
Inscription : sam. sept. 25, 2010 12:30 pm
Localisation : sables d'olonnes/ré

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par fabrice17 » mer. nov. 13, 2013 11:11 am

et qui semble même décidée à  saborder le travail accompli alors qu'ils ne connaissent rien à  la mer. En même temps personne ne t'oblige à  donner des sous à  la FFCK :-)

Avatar de l’utilisateur
Jacques76
Messages : 667
Inscription : mer. avr. 11, 2007 12:47 pm
Localisation : seine maritime

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par Jacques76 » mer. nov. 13, 2013 11:15 am

Cher Maulen
Nous savons tous sur ce forum que tu prend systématiquement le contre pied sur le bon sens et la réalité des choses . C'est ton droit le plus strict mais je pense que là ...en critiquant de front l'action de pagayeur marin du te décrédibilise pour de bon.. Ton argumentation ne tient pas la route un seul instant.

fabrice17
Messages : 301
Inscription : sam. sept. 25, 2010 12:30 pm
Localisation : sables d'olonnes/ré

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par fabrice17 » mer. nov. 13, 2013 11:33 am

Bricoler la div.240 c'est petit bras. Exiger la liberté de circulation totale sur l'ensemble des bassins européens ça aurait plus de gueule. :-D
Sur le coup de la plaisance je suis d'accord avec mau.len, c'est un peu comme cette foutue manie de vouloir coller des mouchoirs sur des kayaks. Achetez vous un bon gros voilier et qu'on n'en parle plus !
On a plus à  gagner à  former un pack entre toutes les embarcations partageant les mêmes caractéristiques : légères au transport et lentes sur l'eau, les embarcations à  énergie humaine ne sont à  nulle autre comparables.
Je me sens plus proche d'un SUP que d'un voileux (la plupart étant aussi dangereux pour ma personne qu'un bateau à  moteur de par leur masse et la foutue habitude des voileux de ne pas regarder où ils vont).
En ce sens j'adhèrerais sans hésiter à  une fédé des rameux (par parallèle sémantique avec les voileux) qui serait assez ouverte pour accueillir et défendre sur un pied d'égalité les Stand-up, les paddle-board, les va'a, les outrigger canoe, les avirons, les kmer ...
En bref tout ce qui compte de pue la sueur en mer sans distinction de "race" :-)
Le tout pour une réglementation cohérente au niveau européen (seul moyen de damer le pion aux plumitifs poussiéreux et cocardiers)
Est-ce que pagayeurs marins sait faire cela ?

etienne

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par etienne » mer. nov. 13, 2013 11:50 am

fabrice17 a écrit : On a plus à  gagner à  former un pack entre toutes les embarcations partageant les mêmes caractéristiques : légères au transport et lentes sur l'eau, les embarcations à  énergie humaine ne sont à  nulle autre comparables.
Je me sens plus proche d'un SUP que d'un voileux (la plupart étant aussi dangereux pour ma personne qu'un bateau à  moteur de par leur masse et la foutue habitude des voileux de ne pas regarder où ils vont).
?
Salut,
en fait il faut garder à  vue que lorsque l'on navigue sur l'eau nous bénéficions de toute l'intelligence et l'expérimentation de nos prédécesseurs notamment en terme d'architecture navale. Nos coques ne sont pas nées du hazard . Se référer à  l'histoire du kayak en Europe et le rôle clé de duncan winning. http://www.manche-ouest.org/fr/duncan-winning par exemple.
D'autre expérimentateurs/architectes comme Loic Bourdon ont activement participé à  la mise au point d'embarcations marines, conçues et adaptées au fil du temps par de marins pour la mer.

Le sup bénéficie surement aussi d'une histoire peut être plus lié au surf dans des eau plus chaudes.

Je ne pense pas que nous soyons plus proche du SUP que du voiler. du moins ce n'est pas mon sentiment.

fabrice17
Messages : 301
Inscription : sam. sept. 25, 2010 12:30 pm
Localisation : sables d'olonnes/ré

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par fabrice17 » mer. nov. 13, 2013 12:15 pm

Nous ? C'est qui nous ?
J'ai toujours un peu de mal avec l'histoire et la tradition. C'est très intéressant de savoir d'où l'on vient mais je ne vois pas l'intérêt dans ce débat.
Ce que je vois ce sont des gens qui veulent s'amuser dans l'eau en poussant avec les bras, rien d'autre. Que leur inspiration passe par les inuit ou le surf hawaà¯en ne change rien au résultat, qui en passant par le filtre moderne est aussi éloigné que possible de leur modèle de départ !
Soyons pragmatiques pour une fois : Dans certains pays on peut distinguer le SUP de l'OC et même du surfski parceque le nombre de pratiquants est tel qu'ils peuvent faire corps sans s'unir.
En France rien de tout cela. il est grand temps de se réveiller, nos sports n'intéressent pas grand monde, il faut se serrer les coudes pour avancer.

jpr44
Messages : 1178
Inscription : lun. janv. 12, 2009 10:58 pm
Localisation : Bretagne Vendée M-Central

Re : Intérêt de l'adhésion à "Pagayeurs Marins"

Message par jpr44 » mer. nov. 13, 2013 12:30 pm

fabrice17 a écrit : En ce sens j'adhèrerais sans hésiter à  une fédé des rameux (par parallèle sémantique avec les voileux) qui serait assez ouverte pour accueillir et défendre sur un pied d'égalité les Stand-up, les paddle-board, les va'a, les outrigger canoe, les avirons, les kmer ...
En bref tout ce qui compte de pue la sueur en mer sans distinction de "race" :-)
Le tout pour une réglementation cohérente au niveau européen (seul moyen de damer le pion aux plumitifs poussiéreux et cocardiers)
Est-ce que pagayeurs marins sait faire cela ?
Intéressante cette idée d'une réglementation au niveau européen (si tant est qu'il faille en passer par une réglementation...) car si je suis bien cette histoire complexe, nos voisins proches peuvent s'avérer être beaucoup moins tatillons que nouzautres franchouillards malades de paperasses et autres classifications.

Il sera toujours beaucoup plus facile de s'acharner sur le pauvre gars dont les fusées sont périmés depuis 2 mois que sur le salopard qui affrète un super-tanker bien vérolé, vieille histoire du pot de fer et du pot de terre.

Verrouillé