Ysak Luxe [RTM]

Les modèles de bateaux par ordre alphabétique
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Oli
Messages : 1419
Inscription : lun. juil. 10, 2006 6:42 pm
Localisation : Finistère Nord, Iroise
Contact :

Ysak Luxe [RTM]

Message par Oli » lun. sept. 18, 2006 11:48 pm

Test sous toutes les coutures de ce kayak ponté monoplace polyvalent.

Fiche technique
Longueur : 506 cm
Largeur : 57 cm
Poid : 25 kg
Matériau : Polyéthylène
l'Ysak luxe est équipé en 6ème catégorie avec ligne de vie, mousse de flottabilité et certificat constructeur. Filets de pont avant et arrière, 3 caissons étanches dont un accessible en navigation.



Image


J'ai testé et retesté ce kayak puisque (c'est)ait le mien!


A la base, je l'ai acheté en 2003


j'ai d'abord été séduit par son prix, son classement en 6ème catégorie pour avoir le droit de pêche et ses potentialités qui laissaient entrevoir un programme assez varié.


A mon avis, c'est un des meilleurs rapports qualité/prix du marché. Le modèle 2005 est 150 euros plus cher mais le système de fabrication a changé apportant ainsi, semble t il, un gain en rigidité.
En gros, j'en suis très content, le matériau polyéthylène lui permet de prendre des beignes sans broncher et de se frotter la carène sans râler. Il est vrai que je sens son manque de rigidité dans la mer formée mais on peut aussi considérer ça comme de la souplesse.


Ce kayak est assez rapide et stable même en mer formée.
Je l'utilise sans gouvernail (l'emplacement est prévu) et il a une forte tendance à  loffer à  partir de 5 beaufort. Lester l'arrière corrige un peu le problème.


Côté négatif, les cales cuisses sont rudimentaires et manquent de confort. Le dossier réglable est sous-dimensionné et a une fâcheuse tendance à  se dérégler dès que l'on s'appuie dessus, un petit bricolage résoud le problème.


Les trappes de caisson étanches de type "Kayasport" sont assez difficiles à  fermer et se rouvrent toute seules quand on a pas passé les 5 minutes nécessaires à  leur bonne fermeture. La trappe "journée" située derrière le cockpit est néanmoins très pratique pour le pique-nique et le matériel de sécurité.
Voilà  grosso modo un kayak sans mauvaise surprise qui permet une utilisation rustique et un programme ambitieux pour un prix très raisonnable.

Comportement.
Assez large 59 cm, c'est un kayak avec une très bonne stabilité primaire.
Il est assez difficile de maintenir une gite prolongée et de le gouverner "aux fesses".
Par vent de travers à  partir de 5B, il a une nette tendance à  remonter au vent. Un gouvernail peut être utile pour un kayak peu chargé et pour moins se fatiguer en conditions difficiles.

J'ai pu apprécier son grand volume pour sa taille en y rangent un bon matérièl de randonnée au week-end voire plus.

Je dirais que c'est une valeur sure pour débuter à  petit prix.
Sa coque plate est parfaite pour pratiquer des activités "ludiques" comme la pêche ou la voile.

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 839
Inscription : ven. juil. 21, 2006 5:16 pm
Localisation : Manche Est & Ouest ; Bretagne, ...
Contact :

Re : Ysak de RTM

Message par Christian » lun. déc. 11, 2006 12:44 pm

Au Salon Nautique, le représentant RTM-Grand-Ouest, M.J.L.H. (coordonnées sur demande) m'a présenté l'Ysak, nouvelle formule 2006 ; il y a de sacrées améliorations ! En particulier sur l'accastillage ; à  voir sur le site RTM.
Il ne me reste plus qu'à  l'essayer pour effacer mes premières mauvaises impressions d'il y a 4, 5 ans !
Christian SUZANNE;)

yann_029
Messages : 4
Inscription : jeu. nov. 01, 2007 10:04 am
Localisation : Finistère nord

Re : Ysak de RTM

Message par yann_029 » sam. nov. 24, 2007 5:38 pm

Ce kayak parait être un compomis intéressant pour un débutant qui a navigué une dizaine de 1/2 journées sur un shoreline en club et qui souhaite investir sans trop de frais dans un kayak personnel (sorties à  la journée).
votre avis ?

Avatar de l’utilisateur
Olivier
Messages : 2528
Inscription : sam. juil. 08, 2006 8:44 pm
Localisation : 29
Contact :

Re : Ysak de RTM

Message par Olivier » sam. nov. 24, 2007 6:07 pm

Si tu as l'intention de pratiquer régulièrement, tu pourrais prendre un modèle de type artika, il y en a à  vendre en ce moment:
viewtopic.php?t=p=8651#post8651

Avatar de l’utilisateur
Jean-Yves
Messages : 305
Inscription : jeu. juil. 27, 2006 1:19 pm
Localisation : Bretagne et ailleurs

Re : Ysak de RTM

Message par Jean-Yves » mar. nov. 27, 2007 2:54 pm

et viser l'ultima si le shore Line convenait à  la carrure de Yann.... tu ne crois pas Olivier ?

Avatar de l’utilisateur
Rom35
Administrateur
Messages : 3896
Inscription : mer. juil. 22, 2009 9:00 am
Localisation : Apigné
Contact :

Re : Ysak de RTM

Message par Rom35 » dim. août 08, 2010 5:29 pm

Pour compléter la rubrique je donne mon impression sur mon 1er kmer possédé et utilisé intensivement pendant 1 an.

Je l'avais acheté car le désign m'inspirait confiance et le prix de 800€ port inclus proposé par loisir 3000 me convenait tout à  fait.

C'est un très bon kayak mais pour moi il lui manquait surtout une dérive, j'en ai eu marre de galérer dans le vent à  pagayer que d'un côté c'est ereintant.

Solidité : superbe, il a bien tenu les chocs et j'ai pas fait mine. Par contre il s'est déformé surtout au transport et sur les barres de toit (arceaux en V) je l'ai laissé parfois 24h au soleil dans ces conditions et c'est pas bon. La partie devant le siège était arrondie vers l'intérieur, surtout là  où pressaient les barres de toit.

Stabilité : La primaire est très grande, je l'utilisais sans problème en pêche aux leurres et remontait extrêmement facilement. La secondaire est assez relative et il faut giter par soi-même quand la mer se forme, mais je trouve ça assez agréable même si ça ralenti et peut devenir fatiguant.

Hiloire : Très grand ce qui est bien pour monter à  bord, sortir... Pour le confort c'est bien donc mais pour la technique c'est nul. Il n'y a qu'un calage possible (j'ai de grosses pattes il faut dire) et quand je me faisais rouster, avant même de chercher à  esquimauter je me recalais bien dans le bateau pour assurer l'esquimautage par la suite. Avec mes grosses cuisses je ne pouvais que propulser du haut du corps, les cuisses, complètement calées ne pouvaient intervenir.

Taille : 5m05 je crois, il est super super maniable, on peut se retourner vers la vague vraiment au dernier moment, on fait demi tour en un temps record, le 180° est presque instantané (enfin rapide quoi, c'est pas de la rivière non plus). Bien sûr pas rapide du tout mais raisonnable. Je me sentais lent que en groupe quand je devais suivre des fibres avec dérive dans le vent.

Bien entendu le gouvernail est inutile voir ridicule.

Répondre