Curiosity : Plage de Suzac - Plage des Vergnes (15/05/2015)

Ce forum n'est accessible qu'aux membres
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Christophe17420
Messages : 344
Inscription : lun. août 26, 2013 12:08 am
Contact :

Curiosity : Plage de Suzac - Plage des Vergnes (15/05/2015)

Message par Christophe17420 » jeu. mai 28, 2015 10:56 pm

Longue vidéo (13 minutes à  prévoir) :

[video=youtube;bgP94_UC438]https://www.youtube.com/watch?v=bgP94_UC438[/video]
Mes vidéos Kayak saison 4 ici
Mes vidéos Kayak saison 3 ici
Mes vidéos Kayak saison 2 ici
Ma page de présentation ici
Mon Blog curiosity.kayak ici

Avatar de l’utilisateur
Christophe17420
Messages : 344
Inscription : lun. août 26, 2013 12:08 am
Contact :

Re : Curiosity : Plage de Suzac - Plage des Vergnes (15/05/2015)

Message par Christophe17420 » sam. mai 30, 2015 12:12 am

La vidéo est longue mais elle est découpée en plusieurs chapitres. J'utilise parfois des plans long, mais j'en ai besoin pour ce que j'aime appeler "la lecture de la mer".

Première partie :
On rentre tout de suite dans la vif du sujet... Panneaux "Danger Courants", des plans de mouvements d'eau dans lesquels ça "clapotte", ca tourbillonne... et l'on comprend qu'il y a des forces en jeux là  dessous... le tout accompagné d'une musique percutante, voir... anxiogène. Jamais une des mes vidéos n'a commencé d'une façon aussi sombre... et pourtant ce n'est que le début. Eclaire... et première image du départ avec le franchissements de vagues le long de la falaise blanche de la plage de Suzac. Nouveau coup de tonnerre, et nous voila au beau milieu de la baie cet fois ci sous l’influence du vent, de la houle et du courant. Droit devant, c'est la pointe de Suzac, là  ou vit la réputé "Marmite" :-) La musique disparait et je laisse quelques plans de lecture de la mer ( les amoureux de la mer apprécierons ce moment de calme... momentané).

Deuxième partie :
Le petit moment de calme pouvait laisser entrevoir une ambiance plus heureuse pour la suite... et bien non. Je fais cette fois ci plonger le spectateur encor un peu plus loin dans les ténèbres de Suzac... Avec la perte de la couleur, l'augmentation du contrate qui rend la mer noir et encore plus visible... mais surtout, une musique puissante et terrifiante à  la fois... Au paroxysme de la musique, entre en scène une navette de Cordouan. On devine que la navette tape bien la vague. Elle apparait et disparait selon la volonté de l'eau. Puis, finalement, la musique se calme en même temps que la mer. Les couleurs réapparaissent partiellement.

Troisième partie :

Changement de cap : Sud, Sud Est (Merci le compas au passage). Cette fois ci, on est parti, avec les vagues dans le dos... et les couleurs d'origines enfin complètement recouvrées. La musique contraste complètement avec les 2 premier morceaux lugubre des 2 premiers chapitres. Un petit Rifle de Guitare nous souffle la respiration tant attendu par le spectateur.... tandis que défile les falaises surmonté de verdures. Le bonheur. On va franchir tout cela et voir ce qu'il y a plus au sud.

Quatrième partie :

Nous voici arrivé sur une plage (qui est la plage juste avant celle des Vergnes). Ouverture du champs de vision avec le glissement des bandes noires, derniers vestiges des premiers plans du début. Apparition d'une musique chaleureuse, enveloppante et pleine d'émotion... comme semblent réagir à  la prise de recule de la photo. On découvre alors mon plan d'eau, mon terrain de jeux, dans des couleurs qu'on n'imaginait pas quand on était encore sur l'eau. Comment rester insensible à  ce paysage majestueux et qui incite à  l'humilité façe aux forces de la nature et du temps qu'elle prends à  façonner ces falaises. Nous réembarquons la camera est maintenant tourné sur le kayakiste qui continue donc son chemin, avec le cœur revigoré de toute cette beauté. Après une petite boucle, nous quittons la plage des Vergnes et dans le même temps, nous laissons là  bas cette envoutant thème musical.

Cinquième partie :
Le temps à  passé. La maré est maintenant franchement descendante. Le courant est direction Nord Ouest. J'ai été un peu plus loin que mon point de départ pour rendre un petit hommage à  la point de Suzac. Le retour (qui n'est pas très long) se fait alors à  contre courant... Mais à  la pointe de Suzac, ce n'est pas du petit courant... et il s'accélère à  chaque minute. Une musique Disco apparait sur cette séquence. La première partie présente un son qui s'apparente à  une petite alarme. Elle est bien placé, car elle correspond exactement au temps dans le quelle je suis sous l'attraction accéléré de la pointe de Suzac. Dans ce temps, comme on peut le voir, la cadence de pagaie n'est plus la même. L'eau défile à  grande vitesse et il ne faut pas faiblir la cadence pour gagner les quelques dizaines de mètres qui me manque pour sortir de l'aspiration. Quand la petite alarme s’arrête, je ne suis plus dans un courant critique et je termine la vidéo sur quelques plans de falaises rapprochés.

Voila toute la construction de cette vidéo, qui devrait se démarquer assez nettement des mes autres productions.

Pour la vidéo, j'ai simplifié l'histoire... mais en réalité, j'ai fait pas mal de boucles et d'aller et venu devant la plage de Suzac.
Mes vidéos Kayak saison 4 ici
Mes vidéos Kayak saison 3 ici
Mes vidéos Kayak saison 2 ici
Ma page de présentation ici
Mon Blog curiosity.kayak ici

Répondre